Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rétinochoroïdopathie de type Birdshot : les éléments clés - 30/06/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.05.001 
S. Touhami a, , C. Fardeau a, O. Zambrowski b, C. Bonnet c, B. Bodaghi a, V. Touitou a, P. Lehoang a
a Service d’ophtalmologie, hôpital de la Pitié Salpêtrière, centre de référence des maladies rares, université Paris VI, DHU « Sight Restore », 47–83, boulevard de l’Hôpital, 75013, Paris, France 
b Service d’ophtalmologie, centre hospitalier intercommunal de Créteil, 40, avenue de Verdun, 94000, Créteil, France 
c Service d’ophtalmologie, CHNO Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La rétinochoroïdopathie de Birdshot est une uvéite postérieure autoimmune potentiellement cécitante qui touche des patients caucasiens autour de la cinquantaine. Elle se distingue par une forte association à l’antigène HLA A-29 et par des taches caractéristiques au fond d’œil dont l’apparition peut être retardée. L’intérêt des examens complémentaires prend alors son sens pour permettre le diagnostic et le suivi. Parmi ceux-ci, la tomographie par cohérence optique recherche un œdème maculaire ou une atrophie de mauvais pronostic. L’angiographie à la fluorescéine montre des signes d’activité inflammatoire, tandis que celle au vert d’indocyanine a également une valeur diagnostique. L’électrorétinogramme global et la périmétrie ont montré leur utilité pour le diagnostic et la surveillance. L’acuité visuelle est un piètre reflet de la fonction visuelle. Une surveillance clinique et paraclinique itérative est nécessaire pour assurer le meilleur pronostic. Un traitement corticoïde doit être précocement associé à une immunosuppression pour les formes présentant des facteurs de mauvais pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Birdshot retinochoroidopathy (BRC) is a potentially blinding posterior autoimmune uveitis that affects Caucasian patients in their fifties. Strongly associated with the HLA A 29 phenotype, BRC is characterized by the presence of suggestive choroidal lesions on the fundus, but their apparition can be delayed. Visual acuity is not a good descriptive factor of visual function. Ancillary tests can therefore help establish the diagnosis and allow proper follow-up of BRC patients: optical coherence tomography can reveal either oedema or atrophy of the macula. Fluorescein and infracyanine green angiograms can show signs of inflammatory activity and give further diagnostic clues. Electroretinograms and visual fields can be useful for the diagnosis and follow-up. BCR patients should be examined periodically and undergo exhaustive clinical and paraclinical tests to insure the best prognosis. Corticosteroids should be associated with immunosuppressive treatments as early as possible in the presence of factors that are predictive of the worse prognoses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rétinochoroïdopathie de Birdshot, Uvéite, Inflammation, Acuité visuelle, Angiographie, Champs visuels, Électrorétinographie, Électro-oculographie, Tomographie par cohérence optique

Keywords : Birdshot retinochoroidopathy, Uveitis, Inflammation, Visual acuity, Angiogram, Perimetry, Electroretinogram, Electro-oculogram, Optical coherence tomography


Plan


 Présentation aux congrès SFO 2014 et ARVO 2014.


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 6

P. 560-570 - juin 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « Migraine ophtalmique » ou migraine avec aura visuelle
  • S. Bidot, D. Biotti
| Article suivant Article suivant
  • Fossette et décollement séreux chronique
  • E. Santos-Bueso, A.M. Muñoz-Hernández, P. Cifuentes-Canorea, D. Díaz-Valle, J.A. Gegúndez-Fernández, J.M. Benítez-del-Castillo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.