Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La dimension nutritionnelle du traitement du diabète en Afrique sub-saharienne : études de cas au Mali - 04/07/16

Doi : 10.1016/S1957-2557(16)30035-9 
H. Delisle 1, , S. Besançon 2, M. Batal 1
1 TRANSNUT (Groupe de recherche sur la transition nutritionnelle), Département de nutrition, Faculté de médecine, Université de Montréal, Montréal, Québec, Canada 
2 ONG Santé Diabète 

*Correspondance: Hélène Delisle Département de nutrition Faculté de médecine Université de Montréal Montréal - Québec Canada H3C 3J7Correspondance: Hélène Delisle Département de nutrition Faculté de médecine Université de MontréalMontréalQuébecH3C 3J7Canada

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Avec l’augmentation fulgurante en Afrique sub-saharienne de la prévalence des maladies chroniques liées au mode de vie, dont le diabète de type 2, de nouveaux besoins se font sentir au niveau des ressources humaines pour la prévention et le traitement. La nutrition est au coeur du traitement, comme de la prévention, du diabète. Des études menées au Mali montraient des insuffisances de cette dimension des soins, malgré des efforts particuliers dans ce pays. Des professionnels de la santé spécialisés, qu’il s’agisse de médecins, d’infirmiers, ou de nutritionnistes, doivent avoir une formation initiale et continue appropriée pour une thérapie nutritionnelle éducative qui s’appuie sur des données probantes actualisées, et qui favorise l’autonomie des patients. Cette autonomie, ou auto-prise en charge, est indispensable pour une amélioration soutenue de l’alimentation et du mode de vie des patients, en vue d’un meilleur contrôle du diabète et de ses complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The galloping prevalence of chronic “lifestyle” diseases such as type 2 diabetes in sub-Saharan Africa calls for specific workforce needs for the prevention as well as the management of such diseases. Nutrition is at the core of the treatment and prevention of diabetes. Studies in Mali revealed inadequacies of nutrition counseling in diabetes care, despite the major efforts in this country. Health professionals, whether medical doctors, nurses, or nutritionists, have to receive specialized pre-service and in-service training in therapeutic nutrition education. The evidence-based training should aim at patient's self-care. This is the only way for improved eating and lifestyle practices to be sustained, thereby contributing to control of diabetes and its complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Diabète, thérapie nutritionnelle, ressources humaines, nutritionnistes, Afrique de l’ouest

Key-words : Diabetes, therapeutic nutrition, human resources, nutritionists, West Africa


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 10 - N° 2

P. 155-162 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La metformine revisitée et consolidée en 2016 : un point de vue consensuel de l’Afrique à l’Europe
  • M. Buysschaert, F. Djrolo, Amoussou Guenou, J. Abodo, A. Lokrou, V. Preumont, B. Buysschaert, S.-N. Diop
| Article suivant Article suivant
  • Organisation de l’éducation thérapeutique du patient (ETP) en pratique libérale. Partie I.
  • J. M’Bemba

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.