Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

À l’ère de l’automédication, que savent les femmes enceintes des anti-inflammatoires ? - 08/07/16

Doi : 10.2515/therapie/2015019 
Rihab Hassoun-Barhamji 1, Tiphaine Raia Barjat 2, 3, Céline Chauleur 2, 3, *
1 Département de Médecine Générale de la Faculté de Saint-Étienne Jacques Lisfranc, Saint-Étienne, France 
2 Département d’Obstétrique et Gynécologie, CHU Saint-Étienne Hôpital Nord, Saint-Priest-en-Jarez, France 
3 EA 3065 Groupe de Recherche sur la Thrombose, Université Jean Monnet, Saint-Étienne France 

*Département de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Saint-Étienne, Hôpital Nord, Avenue Albert Raimond, 42270 Saint-Priest-en-Jarez, France.Département de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Saint-Étienne, Hôpital NordAvenue Albert RaimondSaint-Priest-en-Jarez42270France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont contre-indiqués pendant la grossesse pour les nombreuses complications qu’ils induisent. Or ils sont fortement présents dans les pharmacies familiales et en vente libre. Notre étude a pour but d’évaluer la connaissance des femmes enceintes autour des AINS.

Méthode

Etude descriptive, distribution de 330 questionnaires aux femmes enceintes consultant au Centre Hospitalo-Universitaire de Saint-Etienne, du 11 au 19 février 2014.

Résultats

Le taux de réponse était de 96,4 %. Quarante-six pour cent des femmes déclaraient s’automédiquer. Plus d’une sur trois considérait les AINS sans danger. Une femme sur 2 ne considérait pas le Rhinadvil® (ibuprofène/ pseudoéphédrine) comme un AINS et environ 40 % pour l’Aspegic® (acétylsalicylate de lysine) et l’aspirine (acide acétylsalicylique). La perception du danger variait selon la galénique et le nom commercial.

Conclusion

La connaissance des femmes autour des AINS est insatisfaisante. Or l’automédication est en croissance et l’accessibilité des AINS est facile. Un travail de prévention et d’information est indispensable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract – In the Era Of Self-Medication, What Do Pregnant Women Know about Anti-Inflammatory Drugs?

Objective

Non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs) are contraindicated in pregnancy because of the many foetalmaternal complications they can induce. Yet, NSAIDs can be massively found in family medicine cabinets and they are over the-counter drugs for most of them. Because of the actual trend of empowerment and public authorities encouraging self-medication, NSAIDs might be used. Our aim was to assess pregnant women’s knowledge of NSAIDs.

Study design

A descriptive study, through the distribution of 330 questionnaires to all pregnant women consulting at the Teaching hospital of Saint-Etienne, during a week, from February 11th, 2014 to 19th, 2014.

Results

The answering rate was 96.4%. Around 46% of pregnant women declared self-medicating. More than 1 in 3 women considered NSAIDs without danger starting from their 6th month of pregnancy. Eighty-six percent of women recognized ibuprofen as belonging to NSAISs. However, 1 in 2 women didn’t consider Rhinadvil® (ibuprofene/pseudoephedrine) as such and approximately 40% for Aspegic® (lysine acetylsalicylate) and Aspirin® (acetylsalicylic acid). Danger’s perception varied according to the galenic and the trade name: 60% of them thought that Rhinadvil® was without risks and around 1 in 2 women thought the same for Aspirin® and Aspegic®. Eighty-six per cent of women recognized ibuprofen as belonging to NSAIDs. However, 1 in 2 women didn’t consider Rhinadvil® as such and approximately 40% for Apegic® and Aspirin®.

Conclusion

Pregnant women’s knowledge of NSAIDs is not satisfactory. They are not aware of their danger and do not know how to recognize them. Yet, self-medication is rising and its accessibility is made easier. A work on prevention and information is therefore essential.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : femmes enceintes, grossesse, AINS, automédication

Keywords : pregnant women, pregnancy, NSAIDs, self-medication

Abréviations : AINS, ANSM, ARS, CHU, CI, CRAT


Plan

Plan indisponible

© 2015  Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 4

P. 369-376 - juillet 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude coût-conséquences sur la capsaïcine en patch cutané dans un CHU français
  • Maud Schweitzer, Jean-Bernard Caillet, Carole Paillet, Christian Baude, Philippe Fagnoni, Gilles Aulagner, Xavier Armoiry
| Article suivant Article suivant
  • Des ruptures de stock aux conséquences parfois graves : l’exemple de la phénytoïne, à propos de 7 cas
  • Marine Auffret, Louise Tyvaert, Marie-Laure Laroche, Bertrand Godet, Roland Peyron, Claire Guy, Hélène Géniaux, Caroline Pécriaux, Bernadette Baldin, Johana Béné, Sophie Gautier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.