Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Héparines de bas poids moléculaire en traitement prolongé au cours de la grossesse : quel risque osseux ? - 08/07/16

Doi : 10.2515/therapie/2013008 
Pierre Khalifa 1, * , Lydia Marie-Scemama 2
1 Médecine interne, Paris, France 
2 Gynécologue, Boulogne, France 

*Médecine interne, 79 avenue de Breteuil, 75015 Paris, France.Médecine interne79 avenue de BreteuilParis75015France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’héparine non fractionnée (HNF) et les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) sont largement utilisées pour la thromboprophylaxie au cours de la grossesse. L’héparinothérapie prolongée pose le problème du risque de perte osseuse et de fractures ostéoporotiques, l’ostéoporose étant favorisée par la grossesse elle-même. Les études expérimentales montrent un effet comparable de l’HNF et des HBPM sur l’ostéoformation et un effet plus marqué de l’HNF sur la résorption osseuse. Les études cliniques disponibles ne permettent pas d’établir une différence entre l’HNF et les HBPM ou entre les différentes HBPM sur le risque osseux. Elles montrent que la perte osseuse observée sous HBPM n’est pas différente de la perte physiologique liée à la grossesse et que les fractures ostéoporotiques sont généralement associées à des comorbidités ou à des facteurs de risque d’ostéoporose. Les HBPM représentent le choix préférentiel pour la thromboprophylaxie au cours de la grossesse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract – Long-term Low-molecular-weight Heparin Therapy during Pregnancy: Is There a Bone Risk?

Unfractionated heparin (UFH) and low-molecular-weight heparins (LMWH) are broadly used for the thromboprophylaxis during pregnancy. Long-term heparin therapy has raised concern about the risk of bone loss and osteoporotic fractures while pregnancy by itself favors osteoporosis. Experimental studies show a comparable effect of UFH and LMWH on bone formation while UFH has a more marked effect on bone resorption. Available clinical studies do not provide evidence of a difference between UFH and LMWH or among different LMWH on the bone risk. However, clinical studies show that bone loss observed with LMWH is not different from the physiological loss related to pregnancy, and osteoporotic fractures are associated with comorbidities or osteoporosis risk factors. LMWH represent the preferred alternative for thromboprophylaxis during pregnancy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : héparinothérapie prolongée, grossesse, ostéoporose

Keywords : long term heparin, pregnancy, osteoporosis

Abréviations : ADN, ATIII, AVK, DS, DMO, EP, FCS, FV, G, HNF, HBPM, PP, PTH, RANK, SAPL


Plan

Plan indisponible

© 2013  Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 68 - N° 1

P. 37-42 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La prescription de psychotropes durant la grossesse dans le Nord-Pas-de-Calais
  • Thierry Danel, Laurent Plancke, Alina Amariei, Emmanuel Benoit, Sophie Gautier, Corinne Capele, Guillaume Vaiva
| Article suivant Article suivant
  • Toxicité rétinienne de l’hydroxychloroquine chez le nouveau-né exposé in utero
  • Naoual Tarfaoui, Elisabeth Autret-Leca, Samuel Mazjoub, Hawaré Cissoko, Annie-Pierre Jonville-Béra

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.