Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Toxicity and efficacy of cetuximab associated with several modalities of IMRT for locally advanced head and neck cancer - 28/07/16

Doi : 10.1016/j.canrad.2016.05.009 
J.-E. Bibault a, b, M. Morelle c, d, e, f, L. Perrier c, d, e, f, P. Pommier f, P. Boisselier g, B. Coche-Dequéant h, O. Gallocher i, M. Alfonsi j, É. Bardet k, M. Rives l, V. Calugaru m, E. Chajon n, G. Noël o, H. Mecellem p, D. Pérol f, S. Dussart f, P. Giraud a, b,
a Hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
b Université Paris Descartes, Paris Sorbonne Cité, 12, rue de l’École-de-Médecine, 75006 Paris, France 
c CNRS UMR 5824, groupe d’analyse et de théorie économique (GATE)-LSE, maison de l’université, bâtiment B, 10, rue Tréfilerie, 42023 Saint-Étienne cedex 02, France 
d Université Claude-Bernard Lyon 1, 43, boulevard du 11-Novembre-1918, 69622 Villeurbanne cedex, France 
e Université Lumière Lyon 2, 18 quai Claude-Bernard, 69007 Lyon, France 
f Centre de lutte contre le cancer Léon-Bérard, 28, rue Laënnec, 69008 Lyon, France 
g Institut régional de cancérologie de Montpellier, 208, avenue des Apothicaires, parc Euromédecine, 34298 Montpellier cedex 5, France 
h Centre Oscar-Lambret, 3, rue Frédéric-Combemale, 59000 Lille, France 
i Clinique Pasteur, 45, avenue de Lombez, 31300 Toulouse, France 
j Institut Sainte-Catherine, 250 chemin de Baigne-Pieds, 84918 Avignon cedex 9, France 
k Centre René-Gauducheau, boulevard Jacques-Monod, 44805 Saint-Herblain, France 
l Institut Claudius-Regaud, 20, rue du Pont-Saint-Pierre, 31052 Toulouse, France 
m Institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75005 Paris, France 
n Centre Eugène-Marquis, avenue de la Bataille-Flandres-Dunkerque, 35000 Rennes, France 
o Centre Paul-Strauss, 3, rue de la Porte-de-l’Hôpital, BP 30042, 67065 Strasbourg, France 
p Institut de cancérologie de Lorraine, centre Alexis-Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-Lès-Nancy, France 

Corresponding author. Hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Purpose

Intensity-modulated radiation therapy (IMRT) has shown its interest for head and neck cancer treatment. In parallel, cetuximab has demonstrated its superiority against exclusive radiotherapy. The objective of this study was to assess the acute toxicity, local control and overall survival of cetuximab associated with different IMRT modalities compared to platinum-based chemotherapy and IMRT in the ARTORL study (NCT02024035).

Patients and method

This prospective, multicenter study included patients with epidermoid or undifferentiated nasopharyngeal carcinoma, epidermoid carcinoma of oropharynx and oral cavity (T1–T4, M0, N0–N3). Acute toxicity, local control and overall survival were compared between groups (patients receiving cetuximab or not). Propensity score analysis at the ratio 1:1 was undertaken in an effort to adjust for potential bias between groups due to non-randomization.

Results

From the 180 patients included in the ARTORL study, 29 patients receiving cetuximab and 29 patients treated without cetuximab were matched for the analysis. Ten patients (34.5%) reported acute dermal toxicity of grade 3 in the cetuximab group versus three (10.3%) in the non-cetuximab group obtained after matching (P=0.0275). Cetuximab was not significantly associated with more grade 3 mucositis (P=0.2563). There were no significant differences in cutaneous or oral toxicity for patients treated with cetuximab between the different IMRT modalities (P=1.000 and P=0.5731, respectively). There was no significant difference in local relapse-free survival (P=0.0920) or overall survival (P=0.4575) between patients treated with or without cetuximab.

Conclusion

Patients treated with cetuximab had more cutaneous toxicities, but oral toxicity was similar between groups. The different IMRT modalities did not induce different toxicity profiles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif de l’étude

L’intérêt de la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI) a été montré pour le traitement des carcinomes de la tête et du cou. L’association avec le cétuximab a par ailleurs démontré sa supériorité sur une radiothérapie exclusive. L’objectif de cette étude était d’évaluer la toxicité aiguë, le contrôle local et la survie globale chez des patients traités par différentes modalités de RCMI (tomothérapie, arcthérapie volumétrique modulée) et recevant du Cetuximab comparé à des sels de platine inclus dans l’essai ARTORL (NCT02024035).

Patients et méthode

Cet essai prospectif multicentrique a inclus des patients atteints de carcinome épidermoïde ou indifférencié du nasopharynx, de l’oropharynx et de la cavité orale (de stades T1–T4, M0, N0–N3). La toxicité aiguë, le contrôle local et la survie globale ont été comparés entre les groupes (RCMI avec ou sans cétuximab). Un score de propension 1:1 a été créé afin d’ajuster les groupes et de compenser d’éventuels biais liés à l’absence de randomisation.

Résultats

Des 180 patients inclus dans l’étude ARTORL, 29 patients ont reçu du cétuximab et été appariés à 29 patients traités sans cétuximab. Dix patients (34,5 %) du groupe recevant du cétuximab ont souffert d’une toxicité cutanée de grade supérieur ou égal à 3 contre trois dans le groupe sans cétuximab (p=0,0275). Aucune différence de toxicité muqueuse supérieure ou égale à 3 (p=0,2563) n’a été mise en évidence. Les différentes modalités de RCMI n’ont pas engendré de différences de toxicité cutanée (p=1,000) ou muqueuses (p=0,5731). Aucune différence significative de taux de contrôle local (p=0,0920) ou de survie globale (p=0,4575) n’a été retrouvée entre les groupes.

Conclusion

Les patients du groupe avec cétuximab ont souffert d’une toxicité cutanée plus importante, mais aucune différence de toxicité muqueuse n’a été retrouvée. Les différentes modalités de RCMI n’ont pas influencé la toxicité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Head and neck cancer, Intensity-modulated radiation therapy, RapidArc, Volumetric-modulated arc therapy, Tomotherapy, Cetuximab, Toxicity, Efficacy

Mots clés : Carcinome tête et cou, Radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité, Cétuximab, Tomothérapie, VMAT, RapidArc, Toxicité, Contrôle local, Survie globale


Plan


© 2016  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 5

P. 357-361 - juillet 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bénéfice attendu du curage ganglionnaire et de l’exérèse des vésicules séminales pour diminuer la toxicité de la radiothérapie des tumeurs prostatiques de haut risque
  • J. Colliaux, L. Kharchi, S. Vincendeau, A. Simon, M. Perdrieux, É. Le Prisé, É. Bellisant, J. Castelli, R. de Crevoisier
| Article suivant Article suivant
  • Radiothérapie postopératoire des carcinomes médullaires de la thyroïde à haut risque de rechute locorégionale
  • F. Compagnon, S. Zerdoud, M. Rives, A. Laprie, J. Sarini, S. Grunenwald, L. Chaltiel, P. Graff

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.