Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des carcinomes de primitif inconnu en 2016 - 17/08/16

Doi : 10.1016/j.bulcan.2016.05.003 
Marc-Antoine Benderra 1, Marius Ilié 2, 3, 4, Paul Hofman 2, 3, 4, 5, Christophe Massard 1,
1 Gustave-Roussy Cancer Campus, département d’oncologie médicale, 114, rue Édouard-Vaillant, 94800 Villejuif, France 
2 CHU de Nice, hôpital Pasteur, laboratoire de pathologie clinique et expérimentale, 06000 Nice, France 
3 Université de Nice Sophia Antipolis, faculté de médecine, Ircan Inserm U1081/CNRS UMR 7284, 06000 Nice, France 
4 CHU de Nice, fédération hospitalo-universitaire OncoAge, 06000 Nice, France 
5 CHU de Nice, hôpital Pasteur, Biobanque hospitalière (BB 0025-00033), 06000 Nice, France 

Christophe Massard, Gustave-Roussy cancer campus, département d’oncologie médicale, 114, rue Édouard-Vaillant, 94800 Villejuif, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les carcinomes de primitifs inconnus (CAPI) sont des cancers disséminés dont on ne retrouve pas le primitif malgré les examens cliniques, anatomopathologiques et radiologiques à notre disposition. Ils représentent 2 à 10 % de tous les cancers, soit la dixième place en termes de prévalence dans le monde. Le diagnostic repose sur un examen clinique et histopathologique approfondi ainsi que sur les nouvelles techniques d’imagerie. Plusieurs entités anatomocliniques nécessitant des prises en charge spécifiques peuvent être identifiées. Le séquençage du génome et biopsie liquide (cellules tumorales circulantes et ADN tumoral libre) pourraient permettre de nouvelles avancées dans le diagnostic. Sur le plan thérapeutique, outre la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie, la médecine de précision permet de nouvelles approches thérapeutiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Patients with Cancer of unknown primary (cup) represent 2–10%, and have disseminated cancers for which we cannot find the primary site despite the clinical, pathological and radiological exams at our disposal. Diagnosis is based on a thorough clinical and histopathologic examination as well as new imaging techniques. Several clinicopathologic entities requiring specific treatment can be identified. Genome sequencing and liquid biopsy (circulating tumor cells and tumor free DNA) could allow further advances in the diagnosis. Therapeutically, in addition to surgery, radiotherapy and chemotherapy, precision medicine provides new therapeutic approaches.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Carcinome de primitif inconnu, Immunohistochimie, Biopsie liquide, Chimiothérapie, Séquençage du génome, Médecine de précision

Keywords : Cancer of unknown primary, Immunohistochemistry, Liquid biopsy, Chemotherapy, Genome sequencing, Precision medicine


Plan


© 2016  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 7-8

P. 697-705 - juillet 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation du stress parental en cas de cancer de l’enfant
  • Florence Labrell, Mathilde Chevignard, Hugo Câmara Costa
| Article suivant Article suivant
  • Erratum à l’article : « Le score de propension, une alternative crédible à la randomisation ? » [Bull. Cancer 103 (2014) 113–22]
  • Thomas Filleron, Fabrice Kwiatkowski

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.