Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitements antihypertenseurs et objectifs thérapeutiques de l’hypertension de la femme enceinte (HTA chronique préexistante, HTA gestationnelle) avant le sixième mois de grossesse - 05/09/16

Doi : 10.1016/j.lpm.2016.06.008 
Florent Seguro, Béatrice Duly Bouhanick, Bernard Chamontin, Jacques Amar
 CHU de Toulouse, université Paul-Sabatier, service d’hypertension artérielle et de thérapeutique, 31059 Toulouse, France 

Jacques Amar, CHU de Toulouse, université Paul-Sabatier, service d’hypertension artérielle et de thérapeutique, 31059 Toulouse, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

L’objectif du traitement antihypertenseur pendant les 6 premiers mois de grossesse est d’éviter les complications maternelles associées à une hypertension artérielle sévère sans être délétère sur le développement du fœtus.

Il est recommandé de traiter toutes les hypertensions sévères (pression artérielle supérieure ou égale à 160/110mmHg).

Il est suggéré de proposer un traitement antihypertenseur aux patientes présentant une hypertension artérielle légère à modérée (PA comprise entre 140–159/90–109mmHg) en cas de présence d’antécédent cardiovasculaire, de diabète pré-gestationnel, de maladie rénale chronique ou d’un niveau de risque cardiovasculaire élevé en prévention primaire.

L’objectif tensionnel est une PAS inférieure à 160mmHg et une PA diastolique comprise entre 85 et 100mmHg.

En cas d’instauration d’un traitement antihypertenseur, quatre médicaments sont à utiliser en première intention : le labetalol, la nifedipine, la nicardipine et l’alphaméthyldopa.

Pendant la grossesse, le régime hyposodé, l’activité physique et la perte de poids n’ont pas démontré d’efficacité pour réduire le risque de pré-éclampsie ou de complications maternelles liées à l’hypertension.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

In the first 6 months of pregnancy, the primary goal of antihypertensive treatment is to prevent the complications of severe hypertension.

Initiation of antihypertensive drug treatment is recommended in pregnant women with severe hypertension (blood pressure>160/110mmHg). Initiation of antihypertensive drug treatment should also be considered in pregnant women at high cardiovascular risk (diabetes, chronic kidney disease, personal history of cardiovascular disease) with moderate hypertension (blood pressure between 140–159/90–109mmHg). A systolic blood pressure goal<160 and a diastolic blood pressure goal between 85 and 100mmHg is recommended in pregnancy. Labetalol, nifedipine, nicardipine and alphamethyldopa should be considered preferential antihypertensive drugs in pregnancy.

Salt restriction, physical exercise and weight loss have not demonstrated any effect in the prevention of preeclampsia and serious maternal complications of hypertension.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 7-8P1

P. 627-630 - juillet 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Méthodes de mesure de la pression artérielle pendant la grossesse
  • Thierry Denolle
| Article suivant Article suivant
  • Physiopathologie de la pré-éclampsie
  • Edouard Lecarpentier, Thierry Fournier, Jean Guibourdenche, Vassilis Tsatsaris

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.