Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neuropathies optiques post-traumatiques : à propos de 8 cas et revue de la littérature - 14/09/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.05.007 
A. Le Guern , C. Marks-Delesalle, L. Borry, J. Chekroun, C. Ciocanea, C. Gruchala, L. Gogneaux, A. Lossouarn, J.M. Mery, L. Nielloud, V. Vasseur, S. Defoort-Dhelemmes
 Service des explorations de la fonction visuelle, CHRU de Lille, 2, avenue Oscar-Lambret, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant. 18, rue de Tenremonde, 59000 Lille, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Bien que sous-estimées, les affections visuelles comptent parmi les complications neurologiques les plus fréquentes des traumatismes crâniens. Il n’existe pas de consensus de traitement de cette pathologie et la récupération visuelle est incertaine. L’objectif de cette étude est de décrire la présentation clinique et l’évolution des cas de neuropathie optique traumatique chez les patients victimes de traumatisme crânien ou maxillo-facial. Une étude rétrospective, incluant 8 patients présentant une neuropathie optique post-traumatique et consultant aux explorations de la fonction visuelle au CHRU de Lille, était réalisée de novembre 2007 à mars 2012. La principale cause de traumatisme était les accidents de la voie publique. Six cas ont présenté une neuropathie optique traumatique unilatérale et pour deux cas l’atteinte était bilatérale (soit 10 yeux). Huit yeux présentaient une baisse d’acuité importante<5/10e. Cinq de nos sujets ont pu constater une amélioration de leur acuité visuelle, jusqu’à 9/10e en vision de loin pour un de nos cas, sans traitement systémique ou chirurgical. Un seul cas de notre étude a bénéficié de décompression chirurgicale, sans effet positif notable sur la récupération visuelle, les troubles oculomoteurs persistaient ainsi que la mydriase aréactive. La neuropathie optique post-traumatique peut être à l’origine d’une baisse d’acuité visuelle profonde, ce d’autant plus qu’elle est initialement importante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Although underestimated, visual involvement is among the most frequent neurological complications of head trauma. There is no consensus in the management of these patients and visual recovery is uncertain. The goal of our study is to describe the clinical presentation and the clinical course of traumatic optic neuropathy in patients with head or maxillo-facial trauma. The clinical records of 8 patients, treated from November 2007 to March 2012, were reviewed in the department of ophthalmology (visual testing) of the university regional medical center in Lille. The most frequent cause of injury was traffic accidents. Unilateral optic neuropathy was observed in 6 cases, and bilateral in two cases, for a total of 10 eyes. Eight presented a significant visual loss<6/12. Improvement of visual acuity was achieved in 5 cases to 9/10 distance acuity without any medical or surgical treatment. One patient required surgical decompression, without improvement of visual acuity, and with persistent oculomotor disturbance and unreactive mydriasis. Traumatic optic neuropathy can cause profound visual acuity loss, especially if it is already significantly decreased on presentation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neuropathie optique post-traumatique, Traumatisme oculaire, Neuropathie optique

Keywords : Traumatic optic neuropathy, Ocular trauma, Optic neuropathy


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 7

P. 603-608 - septembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les traumatismes oculo-orbitaires dus aux accidents de motos taxis à Douala au Cameroun
  • A. Omgbwa Eballé, E. Mbassi Ndocko, S. Robert Ebana, L. Ngong Mbella, C. Ebana Mvogo
| Article suivant Article suivant
  • Cellulites orbitaires et péri-orbitaires de l’enfant. Profil épidémiologique, clinique, thérapeutique et évolutif
  • A. Daoudi, S. Ajdakar, N. Rada, G. Draiss, I. Hajji, M. Bouskraoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.