Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Allergie et curares - 29/09/16

Doi : 10.1016/j.lpm.2016.02.023 
Anca-Mirela Chiriac 1, 2, , Pascal Demoly 1, 2
1 Centre hospitalier universitaire de Montpellier, hôpital Arnaud-de-Villeneuve, département de pneumologie et addictologie, unité exploration des allergies, 34295 Montpellier, France 
2 Sorbonne universités, UPMC Paris 06, UMR_S 1136, institut Pierre-Louis d’épidémiologie et de santé publique, équipe EPAR, 75013 Paris, France 

Anca-Mirela Chiriac, Centre hospitalier universitaire de Montpellier, hôpital Arnaud-de-Villeneuve, département de pneumologie et addictologie, unité exploration des allergies, 34295 Montpellier, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

L’allergie aux curares reste la première cause de réactions allergiques peropératoires dans la plupart des pays, et ce, depuis des décennies. Les molécules les plus fréquemment impliquées sont le suxaméthonium et le rocuronium. Un bilan allergologique est nécessaire pour démontrer ou dédouaner la responsabilité du curare, devant une histoire clinique compatible avec une allergie. Ne pas explorer expose le patient à une anaphylaxie mortelle si le produit est réinjecté. Dans les cas d’allergie avérée, la recherche d’allergies croisées est obligatoire. L’hypothèse de la sensibilisation croisée par le biais de structures similaires est actuellement investiguée et si elle se confirme, elle pourrait constituer la base pour implémenter une prévention primaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Allergy to neuromuscular blocking agents (NMBAs) has been the first cause of perioperative anaphylaxis for decades, in most countries. The most frequently involved agents are suxamethonium and rocuronium. The allergy work-up is compulsory to demonstrate or rule out allergy to NMBAs, if there is a compatible clinical history. Doing otherwise exposes the patient to death if the same or related NMBA is re-injected. In cases of true allergy, assessing cross-reactivity to other NMBAs is mandatory. The cross-sensitization hypothesis is presently being investigated and if confirmed, it could allow primary prevention measures to be implemented.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 9

P. 768-773 - septembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Epidemiology of perioperative anaphylaxis
  • Paul Michel Mertes, Gerald W. Volcheck, Lene H. Garvey, Tonomori Takazawa, Peter R. Platt, Anne B. Guttormsen, Charles Tacquard
| Article suivant Article suivant
  • Management of anaphylactic shock in the operating room
  • Aurélie Gouel-Chéron, Adela Harpan, Paul-Michel Mertes, Dan Longrois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.