Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Frequency of prepapillary vascular loops in Congolese patients - 14/10/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.07.005 
D. Kaimbo Wa Kaimbo
 Department of Ophthalmology, University of Kinshasa, Kinshasa, Democratic Republic of the Congo 

BP 16540 Kinshasa 1, Democratic Republic of the Congo.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Purpose

To determine the frequency of prepapillary vascular loops in the population of Congolese patients.

Methods

We performed a retrospective cross-sectional and descriptive analysis of the data collected between January 2005 and August 2014 from patients diagnosed with prepapillary vascular loops, in an outpatient eye clinic, a general ophthalmology practice.

Results

Out of 16,016 patients seen during the study period, 24 patients (27 eyes) were diagnosed with prepapillary vascular loops, for a frequency of 0.15%. The mean age of the patients with prepapillary vascular loops was 37.8 years±14 (SD) (range, 18 to 60 years). Male were more frequently diagnosed with prepapillary vascular loops than female (62.5% vs 37.5%). Unilateral prepapillary vascular loops were found in 77.8% and bilateral in 22.2% of eyes. Most of PPLs were estimated to be arterial (88.9% of eyes) based on clinical observation alone, as fluorescein angiography was not systematically performed. Ophthalmoscopically, the vessels appeared as simple (44.6%) or took more serial turns (corkscew or spiral-shaped) (55.6%). The average length of PPLs was 1.02mm (range 0.6 to 1.5mm) with an orientation (an axis orientation) in the superior nasal sector (50%), inferior nasal sector (33%) and superior temporal sector (17%); and a mean axis of 143° relative to the horizontal. Refractive errors were found in 16 eyes (59.3%) and included simple myopia (4 eyes, 14.8%), myopic astigmatism (8 eyes, 29.6%), hyperopic astigmatism (one eye, 3.7%), hyperopia (3 eyes, 11.1%); One patient (one eye, 3.7%) with high hyperopia had anisometropia. Primary open angle glaucoma was found in 5 (18.5%) eyes; vascular tortuosity was seen in two (7.4%) eyes. No complication such as retinal arterial occlusion, vitreous hemorrhage, or any other complication was found.

Conclusion

The frequency of 0.15% found in this study suggests that although rare, prepapillary vascular loops seem to be a bit more common in black people than in white and Asian people. An association between PPLs and refractive errors may be possible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

Déterminer la fréquence des anses prépapillaires (APP) chez les patients congolais.

Méthodes

Durant la période allant de janvier 2005 à août 2014, nous avons réalisé une étude transversale et descriptive des données des patients avec diagnostic d’APP, dans une clinique d’ophtalmologie générale.

Résultats

Sur un total de 16 016 patients examinés durant la période d’étude, 24 patients (soit 27 yeux) avaient un diagnostic d’APP, ce qui donne une fréquence relative de 0,15 %. L’âge moyen des patients avec APP était de 37,8ans ±14 (intervalle, 18 à 60ans). Les APP ont été diagnostiquées plus chez les hommes que chez les femmes (62,5 % vs. 37,5 %). L’atteinte a été unilatérale dans 77,8 % et bilatérale dans 22,2 %. La majorité des APP étaient classées artérielles (88,9 %) sur base de l’ophtalmoscopie. Les APP sont apparues simples (44,6 %) ou en tournevis (55,6 %). La longueur moyenne des APP a été de 1,02mm (intervalle, 0,5 à 1,5mm) avec une orientation dans le secteur nasal supérieur (50 %), dans le secteur nasal inférieur (33 %) et dans le secteur temporal supérieur (17 %) ; et un angle d’orientation de 143° par rapport à l’horizontale. Des vices de réfraction ont été retrouvés dans 16 yeux (59,3 %) et comprenaient une myopie simple (4 yeux, 14,8 %), un astigmatisme myopique (8 yeux, 29,6 %), un astigmatisme hypermétropique (un œil, 3,7 %) et une hypermétropie (3 yeux, 11,1 %). Un patient (un œil, 3,7 %) avec une hypermétropie forte a présenté une anisométropie. Le glaucome primitif à angle ouvert et la tortuosité des vaisseaux ont été retrouvés respectivement dans 5 yeux (18,5 %) et deux yeux (7,4 %). Aucune complication genre occlusion artérielle, hémorragie du vitré ou autre complication n’a été retrouvée (associée).

Conclusion

La fréquence d’APP de 0,15 % trouvée dans notre étude, suggère que bien que rare, l’affection semble être un peu plus fréquente chez les mélanodermes que chez les Caucasiens ou les Asiatiques. L’association entre vices de réfraction (astigmatisme) et APP pourrait être possible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Prepapillary vascular loops, Frequency, DR Congo, Refraction, Black race, Central Africa

Mots clés : Anses vasculaires prépapillaires, Fréquence, République démocratique du Congo, Race noire, Afrique centrale


Plan


 Le texte a fait l’objet d’une présentation orale lors du 121e congrès de la Société française d’ophtalmologie à Paris.


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 8

P. 711-715 - octobre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Longitudinal evaluation of central corneal thickness in congenital glaucoma
  • R.A. Paletta Guedes, A.B. Pena, V.M. Paletta Guedes, A. Chaoubah
| Article suivant Article suivant
  • Urgences en neuro-ophtalmologie
  • A. Caignard, S. Leruez, D. Milea

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.