Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aspects épidémiologiques et cliniques de la limbo-conjonctivite endémique des tropiques en milieu scolaire à Yaoundé - 05/11/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.07.009 
E. Epée , G. Koki, V.A. Dohvoma, C. Kenne, N.P. Biangoup, O. Tocke, C. Mvilongo, A.L. Bella, C. Ebana Mvogo
 Faculté de medecine et des sciences biomedicales de l’université de Yaoundé I, BP 11216, 11216 Yaoundé, Cameroun 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La limbo-conjunctivite endémique des tropiques (LCET) est une kératoconjonctivite plus fréquente en milieu intertropical sec qu’humide. Nous nous proposons de déterminer le profil épidémiologique et clinique communautaire de cette affection dans une ville à climat équatorial humide.

Patients et méthodes

Au cours du premier trimestre de l’année 2014, nous avons mené une étude transversale et descriptive en milieu scolaire. Étaient inclus des enfants âgés de 3–15 ans dont les parents ont consenti à l’étude et chez qui la sélection s’est faite en deux temps. Après un examen sommaire initial réalisé dans les écoles, le diagnostic était ensuite confirmé par un examen ophtalmologique complet réalisé en milieu hospitalier. Sur le plan éthique, l’étude a reçu toutes les autorisations nécessaires. L’analyse des données a été faite à l’aide du logiciel CSPro version 4.0 en français et le test de comparaison utilisé était celui de χ2 avec une limite de confiance à 95 %.

Résultats

Sur 353 élèves examinés, 129 étaient référés à l’hôpital central de Yaoundé et 82 (23,2 %) parmi eux présentaient la LCET. L’âge moyen des enfants atteints de LCET était de 8,24±0,6 ans. Les garçons (57,3 %) étaient les plus touchés. La tranche d’âge de 6–12 ans (64,6 %) était la plus représentée. Une recrudescence des crises était observée en saison sèche (93 %). La poussière (49 %) et l’exposition au soleil (43 %) constituaient des facteurs aggravants.

Conclusion

La prévalence de la LCET observée en milieu scolaire dans cette étude est importante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

TELC, tropical endemic limbo-conjunctivitis, is a keratoconjunctivitis seen more frequently in dry intertropical settings than humid ones. We aim to determine the epidemiologic and clinical profile of this condition in a city with a humid equatorial climate.

Patients and methods

During first third of 2014, we conducted a cross-sectional descriptive study in schools. Included were children aged 3–15 years who received parental consent. The selection was conducted in two steps. After an initial examination of children within the schools, the diagnosis was then confirmed by a complete ophthalmologic examination carried out in the hospital. For ethical clearance, the study received all necessary authorizations. The data were analyzed using the CSPro version 4.0 software in French and the comparison test used was χ2 with a confidence limit of 95 %.

Results

Out of 353 students examined, 129 were referred to the Yaoundé central hospital, among which 82 (23.2 %) were confirmed with TELC. The median age of the children diagnosed with TELC was 8.24+0.6 years. Boys (57.3 %) were affected more than girls. The age range of 6–12 years (64.6 %) was the most represented. A recrudescence of the attacks was observed during the dry season (93 %) of cases. Dust (49 %) and sun exposure (43 %) were aggravating factors.

Conclusion

The prevalence of TELC observed in school in this study is significant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : LCET, Milieu scolaire, Enfants, Yaoundé

Keywords : TELC, School, Children, Yaoundé


Plan


 Communication orale au Congrès de la Société française d’ophtalmologie–Paris 2015.


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 9

P. 744-749 - novembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aspects anatomopathologiques du rétinoblastome au Sénégal
  • C. Dial, K. Doh, I. Thiam, P. Ndoye Roth, C. Moreira, G. Woto-Gaye
| Article suivant Article suivant
  • Syphilis oculaire : à propos de 9 cas
  • A.S. Gauthier, S. Tea, L. Hustache Mathieu, C. Schwartz, M. Saleh, B. Delbosc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.