Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Strabisme et lecture : incidence du strabisme sur des tests de lecture chez des enfants de 8 à 11 ans - 05/11/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.08.002 
B. Clotuche a, , N. Dorizy b, M. Franquelin c, P. Kuhne d, M. Lakhdar e, S. Massart f, J. Strenk g
a Cabinet privé, 15, chemin de l’Avouerie, 4877 Olne, Belgique 
b Cabinet privé, 34, rue Émile-Chautemps, 74300 Cluses, France 
c Cabinet privé, 102, avenue Georges-Pompidou, 24750 Trélissac, France 
d Cabinet privé, 13, place René-Beauchamp, 33500 Libourne, France 
e Cabinet privé, 16, boulevard Deganne, 32120 Arcachon, France 
f Cabinet privé, 122, avenue Jean-Materne, 5100 Jambes, Belgique 
g Cabinet privé, 16, cours Général de Gaulle, 21000 Dijon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Problématique

Nous recherchons un lien entre la présence d’un strabisme et une modification des performances de lecture.

Matériel et méthodes

Nous avons mené une étude prospective sur 135 enfants en classe de CE2 à CM2, soit une tranche d’âge de 8 à 11ans. À la suite d’un examen orthoptique et ophtalmologique, ils ont été répartis en 4 groupes : strabisme avec part verticale sans vision binoculaire, strabisme accommodatif avec vision binoculaire, strabisme accommodatif sans vision binoculaire et un groupe contrôle d’enfants du même âge, exempts de strabisme. Chaque enfant a passé 4 tests de lecture validés : test de fluence de lecture, test de lecture de mots peu fréquents, test de comparaison de lettres sans signification et test de recherche d’indice verbaux.

Résultats

Au niveau du test de fluence de lecture ainsi que du test de lecture de mots peu fréquents, les résultats sont significativement moins bons chez les sujets ayant un strabisme accommodatif sans vision binoculaire. Par contre, les tests de comparaison de lettres sans signification et de recherche d’indices verbaux ne diffèrent pas significativement entre les 4 groupes.

Conclusion

Nous avons pu mettre en évidence des performances amoindries dans les tests de fluence de lecture chez les enfants présentant un strabisme à part accommodative sans vision binoculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

We try to show a relationship between strabismus and changes in reading skills.

Material and methods

We have carried out a prospective study including 135 children from 8 to 11 years (French level CE2 to CM2). They were given an ophthalmologic and orthoptic examination and then divided into 4 groups: strabismus with vertical deviation without binocular vision, accommodative strabismus with binocular vision, accommodative strabismus without binocular vision and control group (children without strabismus). Each child took 4 validated reading tests: reading fluency, uncommon words reading, comparison of letters sequences without signification, searching “verbal index”.

Results

Results are significantly lower in children with accommodative strabismus without binocular vision for two tests (reading fluency and uncommon words reading). In contrast, results for the two other tests do not differ significantly between the 4 groups.

Conclusion

Our study demonstrated lowered reading skills in tests of reading fluency in children with accommodative strabismus without binocular vision.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lecture, Strabisme, Enfant, Vision binoculaire

Keywords : Reading, Strabismus, Children, Binocular vision


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 9

P. 756-764 - novembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syphilis oculaire : à propos de 9 cas
  • A.S. Gauthier, S. Tea, L. Hustache Mathieu, C. Schwartz, M. Saleh, B. Delbosc
| Article suivant Article suivant
  • L’autofluorescence du fond d’œil. A-t-elle une place dans la prise en charge de l’œdème maculaire diabétique ?
  • W. Zbiba, A. Baba, E. Bouayed, A. Daldoul

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.