Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Difficultés de diagnostic des enfants à haut potentiel porteurs de troubles spécifiques des apprentissages - 09/11/16

Doi : 10.1016/j.revssu.2016.09.003 
Anne-Marie Cauletin-Gillier  : Psychologue spécialisée en neuropsychologie
 c/o La revue de santé scolaire & universitaire, 65, rue Camille-Desmoulins, 92442 Issy-les-Moulineaux cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Si la population des enfants à haut potentiel (EHP) fait l’objet de plus en plus de publications, elle reste cependant fortement marquée par des idées reçues véhiculées par la terminologie longtemps usitée de “surdoués”. Difficile en effet d’imaginer que de tels enfants à l’intelligence supérieure puissent être porteurs de troubles spécifiques des apprentissages (TSA). Or, la clinique prouve le contraire ; la prévalence de TSA chez les EHP est même plus importante que dans la population générale. Le haut potentiel masquant le TSA, et inversement, persiste un sous-dépistage avec des difficultés qui peuvent s’ancrer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

While the population of children with high intellectual potential (HIP) is the subject of more and more publications, it still remains profoundly marked by preconceived ideas conveyed by terminology such as ‘gifted’. It is therefore difficult to imagine that such children with superior intelligence could also have specific learning disorder. However, clinical evidence has proven that specific learning disorder are in fact more prevalent in HIP children than in the general population. As the high intellectual potential masks the specific learning disorder, and vice versa, detection rates still remain low with any problems becoming exacerbated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : critère diagnostique, enfant à haut potentiel, sous-dépistage, troubles spécifiques des apprentissages

Keywords : child with high intellectual potential, diagnostic criterion, specific learning disorder, under-detection


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 7 - N° 42

P. 14-17 - novembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les dyssynchronies des enfants intellectuellement précoces : différences filles-garçons
  • Jean-Charles Terrassier
| Article suivant Article suivant
  • Éviter la souffrance de l’élève par une identification précoce du haut potentiel intellectuel
  • Élisabeth Demeure

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.