Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de la variabilité inter-observateur de la décision de la voie d’accouchement en cas d’utérus uni-cicatriciel et bassin anormal - 14/11/16

Doi : 10.1016/j.jgyn.2016.08.006 
M. Bourdon a, , P.F. Ceccaldi b, G. Girard c, M. Koskas d, F. Goffinet a, C. Le Ray a
a Maternité Port-Royal, hôpital Cochin Broca Hôtel-Dieu, DHU risques et grossesse, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 53, avenue de l’Observatoire, 75014 Paris, France 
b Département de gynécologie-obstétrique, hôpital Beaujon, DHU risques et grossesse, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 92110 Clichy, France 
c Département de gynécologie-obstétrique, hôpital Louis-Mourier, DHU risques et grossesse, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 92700 Colombes, France 
d Département de gynécologie-obstétrique, hôpital Bichat, DHU risques et grossesse, Assistance publique–Hopitaux de Paris, 75018 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Étudier la variabilité de la décision de la voie d’accouchement suivant l’utilisation de la pelvimétrie, en cas d’utérus uni-cicatriciel et bassin anormal.

Matériels et méthodes

Étude observationnelle menée en 2014 auprès de 36 obstétriciens de 4 maternités universitaires. Deux groupes d’obstétriciens – selon qu’ils exerçaient dans un centre où la pelvimétrie était réalisée systématiquement (n=12) ou non (n=24) – devaient choisir une voie d’accouchement pour 10 cas cliniques de femmes porteuses d’un utérus uni-cicatriciel et d’un bassin rétréci. Le groupe « pelvimétrie systématique » avait accès aux mesures de la pelvimétrie. Le groupe « pas de pelvimétrie » prenait connaissance de la pelvimétrie uniquement dans un deuxième temps et devait préciser si cette information modifiait la prise en charge. La mesure de la variabilité inter-observateur a été estimée par le calcul de la proportion d’accords selon la méthode de Grant.

Résultats

La proportion d’accords de tentative de voie basse (TVB) entre les obstétriciens du groupe « pelvimétrie systématique » était de 64,7 % (IC 95 % [61–68,5]) et de 97,3 % (IC 95 % [96,4–98,3]) dans l’autre groupe, avant connaissance de la pelvimétrie. Une TVB était préconisée dans 77,5 % versus 98,7 % respectivement (p<0,001). Après communication de la pelvimétrie au groupe « pas de pelvimétrie », le nombre de TVB n’était plus différent (77,5 % vs 78 %, p=0,920).

Conclusion

En cas d’utérus uni-cicatriciel Lorsque la pelvimétrie montre un bassin anormal, la variabilité de la décision de voie d’accouchement est augmentée. Les centres souhaitant continuer à utiliser la pelvimétrie systématiquement devraient développer des procédures afin de limiter cette variabilité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To study inter-observer variability of decision concerning the route of delivery using pelvimetry in case of one previous cesarean section and abnormal pelvic measures.

Materials and method

Observational study conducted in 2014 in 4 university maternity units among 36 obstetricians. Two groups of obstetricians – as they practiced in a center where pelvimetry was routinely performed (n=12) or not (n=24) – had to choose a route of delivery for 10 clinical cases of women with a single uterine scar and a tight pelvis. The “routine pelvimetry” group had pelvimetry results. The group “no pelvimetry” became aware of pelvimetry results as a second step and had to indicate whether this information changed or not their management. The measurement of the inter-observer variability was estimated by estimating the proportion of agreement according to Grant method.

Results

The proportion of agreements of an attempted vaginal delivery between obstetricians in the group “routine pelvimetry” was 64.7% (95% CI [61–68.5]) and 97.3% (95% CI [96.4 to 98.3]) in the group “no pelvimetry”, prior knowledge of pelvimetry results. An attempted vaginal delivery was decided in 77.5% versus 98.7% (P<0.001). After knowledge of pelvimetry results in the group “no pelvimetry” had, the number of attempted vaginal deliver was not different (77.5% vs. 78%, P=0.920).

Conclusion

In women with one previous cesarean section, in case of tight pelvis discovered after pelvimetry, inter-observer variability of decision concerning the route of delivery is increased. Centers that choose to continue using the routine pelvimetry should develop procedures to limit this variability.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pelvimétrie, Utérus cicatriciel, Variabilité inter-observateur, Modalité d’accouchement

Keywords : Pelvimetry, Previous cesarean section, Inter-observer variability, Delivery


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 9

P. 1172-1178 - novembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la pratique restrictive de l’épisiotomie et de l’impact sur les déchirures périnéales au sein du Réseau périnatal de Bourgogne
  • P. Ginod, B. Khallouk, E. Benzenine, T. Desplanches, T. Dub, E. Schmutz, S. Douvier, P. Sagot
| Article suivant Article suivant
  • Grossesse chez les femmes blessées médullaires : état des connaissances
  • B. Boisseau, B. Perrouin-Verbe, N. Le Guillanton, I. Derrendinger, A.-S. Riteau, B. Idiard-Chamois, N. Winer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.