Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dimensions de personnalité, style d’attachement et schémas précoces d’inadaptation chez des patients alcoolo-dépendants : quelles sont les spécificités liées au sexe ? - 02/12/16

Doi : 10.1016/j.encep.2016.05.001 
N. Camart a, , M. Cotte a, b, S. Leignel b, C. Bouvet a, F. Limosin b, c, d
a EA 4430 (CLIPSYD), laboratoire de psychologie clinique EvaCliPsy, université Paris Ouest Nanterre La Défense, 200, avenue de la République, 92001 Nanterre cedex, France 
b Service universitaire de psychiatrie de l’adulte et du sujet âgé, hôpital Corentin-Celton, hôpitaux universitaires Paris Ouest (AP–HP), 4, parvis Corentin-Celton, 92133 Issy-les-Moulineaux, France 
c Faculté de médecine, université Paris Descartes, Sorbonne, Paris Cité, 75006 Paris, France 
d Institut national de la santé (Inserm) U894, centre psychiatrie et neurosciences, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous nous sommes intéressés, dans cette étude, aux dimensions de personnalité (modèle en cinq facteurs), aux styles d’attachement, et aux schémas précoces inadaptés chez des patients consultant pour une problématique de dépendance à l’alcool. Notre objectif était, d’une part, d’étudier les caractéristiques des patients alcoolo-dépendants à ces variables et, d’autre part, d’étudier les différences selon le sexe. Pour mesurer les dimensions de personnalité, nous avons utilisé le Big Five Inventory français (BFI-Fr), la version abrégée du questionnaire de Young (YSQ-S1) pour l’étude des schémas, et le Relationship Scales Questionnaire (RSQ) pour les styles d’attachement. Les scores des patients ont été comparés à ceux d’un groupe témoin (n=34) et aux normes disponibles. Nous avons également comparé les scores des hommes et des femmes alcoolo-dépendants entre eux, et comparé les scores des hommes et des femmes à ceux des témoins et des sujets de l’échantillon de référence de même sexe. Il s’agit d’une étude en cours dont nous publions les premiers résultats obtenus auprès de 39 patients alcoolo-dépendants (19 hommes, 20 femmes). Les résultats montrent une tendance au névrosisme et à l’introversion chez les alcoolo-dépendants, qui concernerait surtout les hommes, un style d’attachement craintif pour les deux sexes, et détaché, particulièrement chez les hommes, et de nombreuses perturbations dans les schémas, avec des spécificités selon le sexe : manque de contrôle, dépendance et relation fusionnelle chez les hommes, et assujettissement chez les femmes. Ces résultats incitent à poursuivre l’étude pour confirmer ces données auprès d’un plus grand échantillon et en tirer des conclusions pour la prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aim

Literature reports particularities in certain psychological dimensions, such as personality traits, early maladaptive schemas and attachment styles among patients dependent on alcohol. Several international studies have also emphasized significant gender differences in psychological profiles. However, in France, only a few studies have dealt with this subject. Our aim was on the one hand to study the characteristics of alcohol-dependent patients in these variables, and on the other hand to search for gender differences.

Method

The personality dimensions were assessed with the French Big Five Inventory (Fr-BFI), the attachment style with Bartholomew's Relationship Scales Questionnaire (RSQ), and early maladaptive schemas with the short version of Young's questionnaire (YSQ-S1). Seventy-three subjects were included: 39 alcohol-dependent patients (19 men and 20 women) and 34 healthy control subjects (17 men and 17 women). The scores of alcohol-dependent patients were compared with those of a healthy control group (n=34, 17 men, 17 women) and available standards. We also compared the scores of men and women with alcohol dependence between them, and we compared the scores of men and women to those of the control group and those of the reference sample of the same sex.

Results

This is an ongoing study and we publish here the first results. Compared with control subjects, and the reference sample, alcohol-dependent patients showed significantly higher levels of neuroticism and lower levels of extraversion. Furthermore, differences in attachment styles were observed compared to the control group: alcohol-dependent patients presented a less secure attachment, seemed more fearful and detached, but the results remained within the normal standards. Compared to the control subjects, alcohol-dependent patients showed a significant increase in scores regarding many schemas: emotional deprivation, abandonment, abuse/mistrust, isolation, imperfection, dependence, symbiotic relationship, subjugation, and emotional inhibition. Men and women with alcohol dependence did not show a significant difference between them concerning the dimensions of personality, the schemas, and attachment styles. In addition, the comparison of each sub-group (male/female) with the control group of the same sex and standards available showed specific features: for dimensions of personality, alcohol-dependent men presented a high level of neuroticism and a low level of extraversion, while the women showed no specific features. Concerning attachment, both men and women differed from the control group. Their attachment was more fearful and men showed a less secure and more detached attachment. As for patterns, three are higher among men and women with alcohol dependence compared to controls of the same sex: emotional deprivation, abuse/mistrust, and imperfection. In addition, these schemas seem to be more specific according to gender: alcoholic women differed from controls of the same sex at the subjugation schema, which was not the case for men, while only men differed from men of the control group by higher scores in insufficient self-control, dependency and symbiotic relationship.

Discussion

This study shows not only particularities in patients with alcohol dependence concerning personality dimensions, styles of attachment and early maladaptive schemas, but also gender differences when comparing each subgroup (men and women) with controls of the same sex. Even if these results need to be confirmed by using a larger sample, the particularities deserve consideration, especially gender differences in view of appropriate psychotherapeutic strategies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dépendance à l’alcool, Dimensions de personnalité, Styles d’attachement, Schémas, Précoces d’inadaptation, Différences de genre

Keywords : Alcohol dependency, Personality, Attachment, Early maladaptive schemas, Sex characteristics


Plan


© 2016  L’Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 6

P. 523-528 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les comorbidités psychiatriques dans le transsexualisme : étude sur une population de transgenres libanais
  • C. Ibrahim, R. Haddad, S. Richa
| Article suivant Article suivant
  • Suivi longitudinal (3 ans) et développement de 4 enfants avec autisme sans retard mental après 90 séances d’entraînement aux habiletés sociales
  • M. Liratni, C. Blanchet, R. Pry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.