Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi longitudinal (3 ans) et développement de 4 enfants avec autisme sans retard mental après 90 séances d’entraînement aux habiletés sociales - 02/12/16

Doi : 10.1016/j.encep.2016.03.008 
M. Liratni a, b, , C. Blanchet a, R. Pry b
a Sessad L’ombrelle, Sésame Autisme, 11, rue du Romarin, 34990 Juvignac, France 
b Laboratoire de psychologie « Santé, individu, société », université Lyon II, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Peu d’études sur les entraînements aux habiletés sociales se consacrent aux enfants de 5 à 10ans. Généralement, les principales critiques formulées à leurs égards sont : la brièveté des programmes, l’absence de manuel et peu de généralisation des habiletés.

Objectifs

Décrire, l’évolution de la symptomatologie et des compétences sociocommunicatives de 4 enfants présentant un autisme sans retard mental ayant participé à 90 séances de groupe d’apprentissage à la communication et à la socialisation (ou GACS).

Méthode

Pour élaborer et pratiquer ces séances, nous nous référons aux techniques cognitives et comportementales appliquées. Pour mesurer les évolutions, nous administrons des tests psychométriques avant et après les 90 séances (ADOS et VABS).

Résultats

Les scores montrent une amélioration significative de la symptomatologie autistique et des compétences sociocommunicatives.

Conclusion

Au-delà de ces améliorations, nos résultats montrent des exemples clairs de généralisation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Few studies on social skills training essentially based on ABA techniques are dedicated to children with autism aged 5 to 10 years whereas autistic disorders can be diagnosed in very early childhood. Generally, the main criticisms about these social skills training are: shortness of programs (around 20 sessions), no manual with precise descriptions of sessions and used techniques, and a lack of generalization of the learned skills in everyday life.

Objectives

To describe the evolution (before/after) of symptoms and sociocommunicative skills of 7 children with autism and no mental retardation (mean age=7.08) who participated in 90 sessions (during 3 years) in a learning group of communication and socialization (or LGCS).

Method

To develop these sessions, we referred to intellectual and verbal levels obtained by the children on The Wechsler Intelligence Scales. We proposed activities such as open discussion, telling about events or vacations, learning of and communicative social rules, social games, outdoor exercises at home or in parks/shops/supermarkets/restaurants with known/unknown children/adults/sellers. To target the social and communicative skills, we also referred to their intellectual level and to Assessment of basic language and learning skills (ABBLS). To practice these sessions, we referred to: (1) TEACCH cognitive ergonomics principles (Treatment and education of autistic and related communication handicapped children developed by Schopler); and especially (2) ABA techniques (Applied behavior analysis) which are rarely mentioned as such. In particular, we used techniques such as: (a) concrete reinforcements which were frequently evaluated; (b) precise levels of verbal incentives and (c) error corrections. To measure the changes, we assessed children with psychometric tests before and after 90 sessions (ADOS and VABS).

Results

The scores show significant improvements in autistic symptoms related to communication (ADOS, P=0.03) and significant improvements in both socialization and communication domains (VABS, P=0.00). From a symptomatic point of view (ADOS), we clinically observe better conversation skills and more social initiatives. About socialization and communication behaviors, parents reported (VABS): better listening, better verbal expression, more social relationships and a start of friendship for most of the children.

Conclusion

This three-year longitudinal follow-up is the first known study about the evolution of children with autistic disorders after a great number of sessions of social skills training. It shows that it is possible to adapt social skills training to young children. In addition, our program and our results (VABS) show clear examples of generalization which is targeted as a weakness in the specialized studies. However, the absence of a control group and of a base line strongly limit our results in terms of effectiveness.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Troubles du spectre autistique, Entraînement aux habiletés sociales, Suivi longitudinal, Analyse appliquée du comportement, Généralisation

Keywords : Autism spectrum disorders, Social skills training, Longitudinal follow-up, Applied behavioral analysis, Generalization


Plan


© 2016  L’Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 6

P. 529-534 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dimensions de personnalité, style d’attachement et schémas précoces d’inadaptation chez des patients alcoolo-dépendants : quelles sont les spécificités liées au sexe ?
  • N. Camart, M. Cotte, S. Leignel, C. Bouvet, F. Limosin
| Article suivant Article suivant
  • Thérapie interpersonnelle (TIP) en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent
  • B. Lavigne, E. Audebert-Mérilhou, G. Buisson, F. Kochman, J.P. Clément, B. Olliac

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.