Médecine

Paramédical

Autres domaines


La position du cerclage préventif à l’échographie postopératoire est-elle prédictive d’un accouchement prématuré ? - 05/12/16

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2016.09.010 
L. Melle a, C. Le Ray a, P. Delorme a, O. Anselem a, F. Goffinet a, L. Marcellin b,
a Maternité Port-Royal, centre hospitalier universitaire Cochin-Broca Hôtel-Dieu, AP–HP, université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, 123, boulevard Port-Royal, 75014 Paris, France 
b Département de gynécologie obstétrique 2 et médecine de la reproduction, hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75679 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Évaluer si la position du cerclage préventif déterminée par l’échographie cervicale endovaginale le jour de l’intervention est prédictive de la survenue d’un accouchement prématuré.

Méthodes

Étude rétrospective monocentrique réalisée entre le 1er août 2007 et 31 décembre 2015 dans une maternité de type III ayant inclus des grossesses monofœtales ayant bénéficié d’un cerclage préventif selon la méthode de McDonald. La position du cerclage était définie par les ratios orifice interne–fil/col et fil–orifice externe/col. Ces données ont été comparées selon le terme d’accouchement (avant et après 32 SA et 37 SA).

Résultats

Durant la période de l’étude, 379 grossesses avec un cerclage préventif selon McDonald ont été incluses. Le terme moyen d’accouchement était de 37,6±3,6 SA. Le taux d’accouchement prématuré avant 32 SA était de 6,5 % (n=25) et avant 37 SA de 16,6 % (n=63). Il n’y avait pas de différence significative pour les ratios distance orifice interne–fil/longueur du col et distance fil–orifice externe/longueur du col entre les femmes ayant accouché avant et après 32 SA ni pour celles ayant accouché avant et après 37 SA. Les aires sous la courbe ROC pour les différents paramètres étaient toutes inférieures ou égales à 0,6.

Conclusions

La position du cerclage déterminée à l’échographie cervicale endovaginale en postopératoire immédiat ne semble pas prédictive du risque d’accouchement prématuré.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To evaluate whether the position of preventive cerclage determined by immediate postoperative transvaginal cervical ultrasound is predictive of preterm birth.

Methods

A single-center retrospective study conducted between 1 August 2007 and 31 December 2015 in a maternity type III who included women carrying out for a single pregnancy and who receive a McDonald preventive cerclage. Measurements of internal os–stitch, stitch–external os and the total length of the cervix were performed during immediate postoperative transvaginal cervical ultrasound. The position of the cerclage has been defined by the internal os–stitch/cervical length and stitch–external os/cervical length ratios. Measures were compared according to gestational age at delivery (before and after 32weeks and before and after 37weeks).

Results

During the study period, 379 single pregnancies that received a McDonald preventive cerclage were included. The mean gestational age at delivery was 37.6±3.6 SA. The rate of preterm birth before 32weeks was 6.5% (n=25) and before 37weeks was 16.6% (n=63). There was no significant difference in the internal ost–stitch/cervical length ratios and the stitch–external ost/cervical length ratio between women who delivered before and after 32weeks or for those who delivered before and after 37weeks. The areas under the ROC curves for the various parameters studied were all less than or equal to 0.6.

Conclusions

The position of cerclage determined by transvaginal cervical ultrasound in immediate post operative does not seem predictive of the risk of premature birth.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cerclage préventif, Échographie cervicale endovaginale, Prématurité

Keywords : Preventive cerclage, Cervical transvaginal sonography, Preterm birth


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 12

P. 679-684 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les tests d’ADN libre circulant pour le dépistage de la trisomie 21 fœtale
  • V. Malan, L. Bussières, L.J. Salomon
| Article suivant Article suivant
  • Injection de produit de contraste iodé en cours de grossesse et fonction thyroïdienne néonatale
  • P. Chauvet, D. Terral, M. Colombier, A. Mulliez, C. Suarez, A. Brunhes, D. Gallot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.