Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ecosystem indicators: Foraminifera, Thecamoebians and Diatoms from the Ologe Lagoon, Nigeria - 05/12/16

Doi : 10.1016/j.revmic.2016.09.002 
Olugbenga T. Fajemila a, b, Martin R. Langer a,
a Steinmann-Institut für Geologie, Mineralogie und Paläontologie, Rheinische Friedrich-Wilhelms Universität, Nussallee 8, 53115 Bonn, Germany 
b Department of Geological Sciences, Osun State University, Osogbo, Nigeria 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

The Ologe Lagoon in southwestern Nigeria is a natural habitat located closely to both residential and industrial estates. The lagoon is heavily affected by effluents of agricultural and industrial runoff including organochlorine compounds and heavy metals (chloropesticides, DDT and polychlorinated biphenyls, cadmium, manganese, zinc, copper, lead, iron and nickel). Ologe Lagoon is situated in a semi-isolated position and its brackish waters traverse several creeks and lagoons before it reaches the Atlantic Ocean. The lagoon experiences minor tidal but noticeable salinity and pH variations during the rainy season. During the dry season, however, the waters have a comparatively long resident time where sediments act as sink and aggregate contaminants over time. Investigations on benthic foraminifera, thecamoebian and diatom species were carried out to document the current status, composition, spatial distribution, and response of microfaunal assemblages to environmental stressors within the lagoon. The benthic foraminifer assemblage is composed of four highly specialized agglutinated species of Ammotium salsum, Miliammina fusca, Ammobaculites dilatatus and Ammobaculites aff. A. exiguus. They are present at all sample sites with varying abundances. The high abundance of Ammotium salsum is considered an indication of environmental stress. Thecamoebian species of Difflugia oblonga, Difflugia proteiformis and Pontigulasia compressa were also recorded in varying proportions and generally represent less than one percent of the total foraminifera/thecamoebian assemblage. The presence of marine brackish water larger siliceous diatoms of Actinoptychus and Campylodiscus species indicates an interaction between the lagoon and the marine waters although on the minimal scale with regards to actual salinity ranges. The faunal assemblages recovered are characterized by low species richness and alpha diversity indices and are typical of shallow, marginal-marine hyposaline environments. Numerical abundances and spatial distribution patterns suggest taxon-specific habitat preferences and highlight their potential for environmental monitoring studies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le lagon d’Ologe, situé dans la partie sud-occidentale du Nigéria, est un habitat naturel situé à proximité de sites aussi bien résidentiels qu’industriels. Le lagon est lourdement affecté par des effluents issus de l’agriculture et de l’industrie, avec des composés organochlorés et des métaux traces (pesticides chlorés, DDT, diphényle polychloré, cadmium, manganèse, zinc, cuivre, plomb, fer et nickel). Le lagon d’Ologe est semi-isolé ; ses eaux semi-salées transitent par plusieurs petites rivières et lagons avant de se jeter dans l’océan Atlantique. Durant la saison de pluie, le lagon connaît des variations de salinité et de pH mineures mais notables, dues aux marées. Néanmoins, durant la saison sèche, les eaux ont un temps de résidence relativement long pendant lequel les sédiments se déposent et concentrent des contaminants. Des recherches sur des espèces de foraminifères benthiques, de thécamœbiens et de diatomées ont été menées pour documenter le statut actuel, la composition, la distribution spatiale, et la réponse des assemblages de microfaunes aux facteurs stressant de l’environnement dans le lagon. L’assemblage de foraminifères benthiques est composé de quatre espèces très spécialisées telles que Ammotium salsum, Miliammina fusca, Ammobaculites dilatatus et Ammobaculites aff. A. exiguus. Elles sont présentes dans tous les sites échantillonnés, avec des abondances variables. Les espèces de thécamœbiens, Difflugia oblonga, Difflugia proteiformis et Pontigulasia compressa ont été également enregistrées avec des proportions variables. Elles représentent en général moins d’un pour cent de l’assemblage total de foraminifères/thécamœbiens. La présence de larges espèces de diatomées marines ou saumâtres des genres Actinoptychus et Campylodiscus indiquent une interaction entre le lagon et les eaux marines même si c’est à une échelle minimale par rapport aux spectres réels de salinité. Les assemblages fauniques récupérés sont caractérisés par une richesse spécifique et des indices de diversité alpha faibles et sont typiques d’environnements marins peu profonds, marginaux et hyposalins. Les abondances et la distribution spatiale suggèrent des préférences d’habitats spécifiques pour certains taxons et soulignent leurs potentiels pour les études de biosurveillance environnementale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Nigeria, Atlantic Ocean, Protists, Foraminifera, Thecamoebians, Diatoms, Meiofauna, Biomonitoring

Mots clés : Nigéria, Océan Atlantique, Protistes, Foraminifères, Thécamœbiens, Diatomées, Méiofaune, Biosurveillance


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 4

P. 397-407 - octobre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Paleolimnology and diatom flora of the Miocene Quincy Diatomite, Washington, USA
  • Anthony J. Menicucci, Paula J. Noble, Michel Houseman
| Article suivant Article suivant
  • Quantative analysis and paleoecology of Middle to Upper Eocene Ostracods from Jebel Jebil, central Tunisia
  • Aïda Amami-Hamdi, Ferid Dhahri, Dhouha Jomaa-Salmouna, Kmar Ben Ismail-Lattrache, Najeh Ben Chaabane

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.