Médecine

Paramédical

Autres domaines


Prise en charge d’une menace d’accouchement prématuré - 06/12/16

Doi : 10.1016/j.jgyn.2016.09.029 
G. Kayem a, , E. Lorthe b, M. Doret c
a Department of obstetrics and gynecology, Trousseau hospital, université Pierre-et-Marie-Curie, AP–HP, 75012 Paris, France 
b Inserm UMR 1153, obstetrical, perinatal and pediatric epidemiology research team (Epopé), center for epidemiology and statistics Sorbonne Paris Cité, DHU Risks in pregnancy, Paris Descartes university, 75014 Paris, France 
c Service de gynécologie obstétrique, hospices civils de Lyon, hôpital Femme–Mère-Enfant, 69000 Lyon, France 

Auteur correspondant. Inserm UMR 1153, obstetrical, perinatal and pediatric epidemiology research team (EPOPé), center for epidemiology and statistics Sorbonne Paris Cité, 75014 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Définir la prise en charge de la menace d’accouchement prématuré (MAP).

Méthode

La recherche bibliographique a été effectuée à l’aide des bases de données informatiques Medline et de la Cochrane Library sur une période allant de 1969 à mars 2016.

Résultats

La NFS peut être utile pour dépister une hyperleucocytose en cas d’hospitalisation pour MAP. Son utilisation n’est pas systématique (accord professionnel). Le dépistage de l’infection urinaire par un examen cytobactériologique des urines doit être systématique et un traitement antibiotique doit être réalisé en cas de colonisation bactérienne ou d’infection urinaire pour une durée de 4 à 7jours (grade A). Le prélèvement vaginal est utile pour dépister un streptocoque B et fait prescrire un traitement antibiotique pendant le travail en cas de positivité (grade A). L’antibiothérapie systématique n’est pas recommandée en cas de MAP (grade A). L’hospitalisation prolongée ne réduit pas le risque d’accouchement prématuré (NP3) et n’est pas recommandée (grade B). Le repos au lit strict ne réduit pas le risque d’accouchement prématuré (NP3), majore le risque thromboembolique (NP3), et n’est pas recommandé (grade C). Après une hospitalisation pour MAP, une visite régulière par un soignant à domicile pourrait être utile lorsque les patientes appartiennent à un milieu précaire ou sont en situation de vulnérabilité psychologique (accord professionnel). Le bénéfice de la réalisation répétée d’une tocographie externe dans les suites d’une hospitalisation pour MAP n’est pas démontré (NP3). Sa réalisation n’est pas recommandée à titre systématique en surveillance à domicile au décours d’une MAP (grade C).

Conclusion

La prise en charge de la MAP doit être individualisée, faire rechercher et traiter une infection et éviter les hospitalisations ou repos en décubitus prolongés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To define the management of preterm labor (MAP).

Method

The literature search was conducted using computer databases Medline and the Cochrane Library for a period from 1969 to March 2016.

Results

Leukocytosis screening may be useful in case of hospitalization for Preterm labor (PTL). Its use is not routine (professional consensus). Screening for urinary tract infection by urine culture should be systematic and antibiotic treatment should be performed in cases of bacterial colonization or urinary tract infection for a period of 7 days (grade A). The vaginal swab is useful to detect a strep B and was prescribed antibiotics during labor if positive (grade A). Routine antibiotic therapy is not recommended in case of PTL (grade A). Prolonged hospitalization does not reduce the risk of preterm delivery (NP3) and is not recommended (grade B). Bed rest does not reduce the risk of PTL (NP3), increases the risk of thromboembolism (NP3), and is not recommended (grade C). After hospitalization for PTL, a regular visit by a caregiver at home may be helpful when patients belong to a precarious environment or are psychologically vulnerable (Professional consensus). The benefit of monitoring home uterine activity repeated in the aftermath of hospitalization for PTL is not shown (NP3). It is not recommended to follow-up uterine activity systematically after hospitalization for PTL (grade C).

Conclusion

The management of PTL should be individualized, include searching and treatment of infection and avoid prolonged hospitalization or bed rest.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Menace d’accouchement prématuré, CRP, Leucocytes, Repos au lit, Antibiothérapie

Keywords : Preterm labor, CRP, Leukocytes, Rest, Bed rest, Antibiotics


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 10

P. 1364-1373 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prédiction de l’accouchement prématuré chez les femmes symptomatiques (en situation de menace d’accouchement prématuré)
  • G. Benoist
| Article suivant Article suivant
  • La tocolyse en cas de menace d’accouchement prématuré à membranes intactes
  • M. Doret, G. Kayem

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.