Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de suivi en conditions réelles de traitement des patients pris en charge par déférasirox - 07/12/16

Doi : 10.1016/j.respe.2016.10.007 
F. Galacteros a, J. Guilhot b, I. Thuret c, M. Hacini d, O. Beyne-Rauzy e, C. Badens f, M.C. Simeoni g, J. Neyra h, A. Baleydier i, , C. Rose j
pour le

GFM (groupe francophone des myélodysplasies)

a Génétique médicale/médecine interne, hôpital Henri-Mondor, Créteil, France 
b Unité de méthodologie et de recherche clinique, Inserm CIC 802, Poitiers, France 
c Service d’hématologie pédiatrique, hôpital de la Timone, Marseille, France 
d Service d’hématologie oncologie, centre hospitalier de Chambéry, Chambéry, France 
e Service de médecine interne, hôpital Purpan, Toulouse, France 
f Génétique moléculaire, hôpital d’enfants de la Timone, Marseille, France 
g Service de santé publique, EA3279 faculté de médecine, AP–HM, Marseille, France 
h Novartis Pharma, Rueil-Malmaison, France 
i RCTs, Lyon, France 
j Service d’onco-hématologie clinique, centre hospitalier Saint-Vincent-de-Paul, Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

Étude postinscription menée à la demande de la Commission de la transparence dont l’objectif était de décrire en situation réelle de traitement, l’évolution de la surcharge en fer secondaire, marqueur de substitution des complications cardiaques, chez les patients traités au long cours par déférasirox.

Méthodes

Étude multicentrique, prospective, évaluant sur deux ans des patients traités par déférasirox présentant une hémosidérose secondaire à des transfusions répétées, en France. Les patients ayant trois ferritinémies évaluées lors de la deuxième année de suivi et une valeur médiane<2500μg/L ont été classés en succès. Le lien entre les complications cardiaques et la surcharge martiale était évalué.

Résultats

Au total, 239 patients inclus par 48 médecins dont 79 % étaient déjà traités par déférasirox (depuis 1±1 an) ont été analysés. Les caractéristiques des patients étaient : sexe masculin (49 %), âge : 50±26 ans, ancienneté de la maladie/première transfusion 14±13/11±12 ans, férritinémie médiane 1840μg/L, pathologie nécessitant des transfusions répétées : β-thalassémie 18 %, syndromes myélodysplasiques 47 %, drépanocytose 23 %, autres anémies 11 %. Lors de son instauration, déférasirox a été prescrit dans le cadre de ses indications dans 98 % des cas à la posologie moyenne de 18mg/kg/jour et entre 17 et 19mg/kg/jour au cours du suivi. Après deux ans de suivi, 47 % des patients (IC95 % : [40 % ; 53 %]) étaient en succès (β-thalassémie 82 %, autres anémies 52 %, syndromes myélodysplasiques 38 %, drépanocytose 36 %). Chez les 172 patients ayant trois valeurs de férritinémie disponibles lors de la deuxième année, la férritinémie médiane était 1849μg/L et le taux de succès était de 65 % (IC95 % : [58 % ; 72 %]). Seules 8 des 50 complications cardiaques notifiées pendant l’étude ont été considérées comme possiblement liées à une surcharge martiale ; 7/8 étaient documentées par une atteinte cardiaque en IRM mais une seule était cliniquement symptomatique. Par ailleurs, 24 % des patients ont eu au moins un événement indésirable lié au traitement et seuls cinq événements indésirables graves liés à déférasirox ont été déclarés (aucun décès) et 9 % patients l’ont arrêté pour intolérance ; 52 patients (22 %) sont décédés au cours du suivi (dont 46 patients atteints de SMD).

Conclusion

Le taux de succès varie en fonction de la pathologie sous-jacente et de la férritinémie de départ (souvent très élevée chez les patients atteints de MDS). De plus trois valeurs de férritinémie étaient nécessaires pour que le patient soit évaluable et considéré ou non en succès. Peu d’IRM cardiaques ont finalement été réalisées pour apprécier le lien entre l’atteinte cardiaque et la surcharge martiale. Les posologies respectent les recommandations et le nombre d’événements indésirables graves liés est faible. L’utilisation du déférasirox en condition réelle était conforme aux recommandations. Le profil de tolérance du déférasirox reste inchangé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° S6

P. S289 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cohorte EOLE en post-infarctus du myocarde : impact de la non-réponse aux questionnaires de suivi attendus sur le risque de mortalité à six ans
  • C. Droz-Perroteau, C. Dureau-Pournin, D. Thomas, N. Danchin, J. Tricoire, J. Bénichou, F. Paillard, S. Hercberg, I. Sibon, F. Rouanet, S. Rambelomanana, H. Maïzi, M.-A. Bernard, R. Lassalle, P. Blin, N. Moore
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité et tolérance du vémurafénib en monothérapie chez des patients issus de la cohorte prospective nationale, multicentrique, non interventionnelle Melbase
  • C. Allayous, S. Dalle, M.-T. Leccia, C. Dutriaux, P.-E. Stoebner, S. Dalac, F. Aubin, P. Saiag, J.-P. Lacour, T. Lesimple, A. Dupuy, L. Mortier, M. Beylot-Barry, E. Maubec, V. Descamps, J.-P. Arnault, A. Stephan, B. Guillot, J. de Quatrebarbes, B. Dreno, S. Gally, M. Mouri, I. Borget, A. Kowal, R. Porcher, C. Lebbe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.