Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Initial experience with the WATCHMAN™ left atrial appendage system for stroke prevention in atrial fibrillation: A single-centre registry - 07/12/16

Doi : 10.1016/j.acvd.2016.03.003 
Guillaume Bonnet a, Erwan Salaun b, Mathieu Pankert a, Thomas Cuisset a, Jean-Louis Bonnet a,
a Service de cardiologie A, CHU Timone, 265, rue Saint-Pierre, Marseille cedex 05, France 
b Service de cardiologie B, CHU Timone, Marseille, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Left atrial appendage (LAA) closure using the WATCHMAN™ device (WM) may be considered in patients with non-valvular atrial fibrillation (AF) and a high-risk of stroke who are ineligible for long-term oral anticoagulation (OAC).

Aim

To report our single-centre preliminary experience, focusing on feasibility, safety and short-term efficacy of this procedure.

Methods

Patients implanted from December 2013 to February 2014 were included. The procedure, performed under general anaesthesia, was guided by fluoroscopy and transoesophageal echocardiography (TOE). Efficacy was defined as the ability to implant the WM with no peridevice leak; safety was defined as the occurrence of in-hospital and 45-day events, including stroke, pericardial effusion and device migration.

Results

Twenty-three patients (mean age: 77.6 years; 16 men [69.6%]; mean CHA2DS2-VASc score: 5) underwent WM implantation. The indication was gastrointestinal bleeding in 14 (60.9%) patients, cerebral haemorrhage in eight (34.8%) and need for long-term ticagrelor after stent thrombosis on clopidgrel in one (4.3%). Procedural success was 95.7% (95% confidence interval: 77.3–100.0); efficacy was 90.9% (95% confidence interval: 71.0–98.7). The size of the implanted WATCHMAN™ device was in agreement with the prespecified size, based on measurement of the LAA, in 56.5% of cases. In five cases, the criteria were not met, but the device was successfully implanted in four of these, with a good result (80.0%). Treatment at discharge was a reduced dose of anticoagulant plus aspirin in three cases (13.0%) or antiplatelet therapy alone in 20 cases (90.9%). No adverse event occurred during the index hospitalization or at 45 days. At 45 days, the LAA was sealed in 18/19 patients (94.7%) on TOE, with no difference between those who did or did not have an implanted device of the prespecified size.

Conclusion

When performed by an operator trained in the procedure, WM implantation appears to be safe and effective. This procedure may be considered in patients at high-risk of stroke who are ineligible for long-term OAC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’occlusion de l’auricule gauche (AG), par une prothèse de WATCHMAN™, peut être proposée à certains patients présentant une fibrillation auriculaire (FA) non valvulaire, un risque élevé d’accident vasculaire cérébral embolique (AVC) et une contre-indication au traitement anticoagulant oral (ACO) de longue durée.

Objectif

Rapporter les résultats préliminaires de notre centre, en termes de faisabilité, sécurité et efficacité à court terme.

Méthodes

Les premiers patients implantés entre décembre 2013 et février 2015 ont été inclus. L’intervention était réalisée sous anesthésie générale, et la procédure guidée par radioscopie et échographie trans-œsophagien (ETO). L’efficacité de la procédure était définie par l’implantation d’une prothèse sans fuite péri-prothétique résiduelle et la sécurité par la proportion de patients ayant présenté un AVC, un épanchement péricardique ou une migration de prothèse durant l’hospitalisation ou à 45jours.

Résultats

La procédure a été tentée chez 23 patients (77,6ans ; 16 hommes [69,6 %] ; 12 FA permanent [52,2 %] ; CHA2DS2-VASc score moyen : 5 ; HAS-BLED score moyen : 4,8). L’indication était une hémorragie digestive dans 14 cas (60,9 %), cérébrale 8 fois (34,8 %) et la nécessité d’un traitement par ticagrelor justifié par une thrombose de stent survenue sous clopidogrel 1 fois (4,3 %). La prothèse était implantée avec succès dans 95,7 % des cas (intervalle de confiance de 95 % : 77,3–100,0) et de manière efficace dans 90,9 % (intervalle de confiance de 95 % : 71,0–98,7). La taille de la prothèse implantée était celle choisie à partir des mesures des diamètre et longueur maximaux de l’AG dans 56,5 % des cas. Bien que les critères d’implantation ne soient pas tous réunis chez 5 patients, la prothèse était implantée avec succès 4 fois (80,0 %). Le traitement de sortie était une dose réduite d’un anticoagulant 3 fois (13,6 %) et une antiagrégation plaquettaire seule chez 20 patients (90,9 %). Aucun événement n’a été déploré dans les suites de la procédure ou lors du contrôle. À 45jours, l’AG était occlue chez 18 des 19 patients contrôlés par ETO (94,7 %) sans différence entre ceux pour lesquels la taille de la prothèse respectait les mesures ETO pré-implantation et les autres.

Conclusion

Réalisée par un opérateur expérimenté dans la ponction trans-septale et ayant bénéficié d’une formation spécifique, l’implantation d’un WM est une procédure sûre et efficace. Elle peut être envisagée chez les patients présentant un haut risque d’AVC et une contre-indication au traitement ACO au long cours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Left atrial appendage closure, WATCHMAN™

Mots clés : Fibrillation auriculaire, Occlusion de l’auricule gauche, Prévention de l’accident vasculaire cérébral ischémique, Prothèse de WATCHMAN™

Abbreviations : AF, CHADS2, CHA2DS2-VASc, CI, HAS-BLED, LAA, NOAC, OAC, TOE


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 12

P. 689-695 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Non-invasive prediction of catheter ablation outcome in persistent atrial fibrillation by fibrillatory wave amplitude computation in multiple electrocardiogram leads
  • Vicente Zarzoso, Decebal G. Latcu, Antonio R. Hidalgo-Muñoz, Marianna Meo, Olivier Meste, Irina Popescu, Nadir Saoudi
| Article suivant Article suivant
  • Efficacy and safety of prehospital administration of unfractionated heparin, enoxaparin or bivalirudin in patients undergoing primary percutaneous coronary intervention for ST-segment elevation myocardial infarction: Insights from the ORBI registry
  • Vincent Auffret, Guillaume Leurent, Dominique Boulmier, Marc Bedossa, Amer Zabalawi, Jean-Philippe Hacot, Isabelle Coudert, Emmanuelle Filippi, Philippe Castellant, Antoine Rialan, Gilles Rouault, Philippe Druelles, Bertrand Boulanger, Josiane Treuil, Bertrand Avez, Marielle Le Guellec, Martine Gilard, Hervé Le Breton

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.