Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Intervention restauratrice minimale : minicavités et miniobturations - 22/12/16

[28-642-C-10]  - Doi : 10.1016/S0000-0000(08)53473-5 
F. Decup, Docteur en chirurgie dentaire, DUO, Maître de conférence des Universités, praticien hospitalier , B. Tison : Attaché universitaire, J.-J. Lasfargues, Docteur en chirurgie dentaire, DSO, DEO, Professeur des Universités, praticien hospitalier
Département OCE, Faculté de chirurgie dentaire, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 41
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La meilleure façon de traiter la maladie carieuse est de la prévenir. Cependant, ce but ne peut être atteint pour tous. C'est pourquoi la surveillance active, constituée de visites régulières et de procédures de contrôle, comme les radiographies rétrocoronaires, doit être systématisée. Lors de ces séances de pilotage, nous devons pouvoir diagnostiquer des lésions carieuses précoces, difficilement objectivables cliniquement. Dans certains cas, des lésions initiales ont atteint le tissu dentinaire et un curetage chirurgical est nécessaire. Les traitements cliniques relèvent alors du domaine des interventions restauratrices minimales, respectueuses des tissus biologiques et du comportement biomécanique de la dent. Les minicavités sont des techniques chirurgicales centrées sur la lésion elle-même, nécessitant une préparation d'accès amélaire réduite, afin de réaliser l'exérèse des seuls tissus pathologiques irréversiblement atteints. Les principes d'accès aux sites lésionnels prennent des formes spécifiques et répondent à des procédures qui sont maintenant bien codifiées : débridement de sillons, minicavités proximales horizontales ou verticales ou accès par tunnellisation aux lésions proximales, avec préservation des structures anatomiques et de la zone de contact interproximal. Les obturations adhésives sont menées à l'aide des matériaux appropriés à chaque situation clinique (adhésif, ciment verre ionomère modifié par adjonction de résine, résine composite). Aujourd'hui, le recours aux traitements d'intervention restauratrice minimale est recommandé et doit s'inscrire dans une prise en charge globale de la maladie carieuse. Les études nous permettent de croire à un bon pronostic de ces restaurations, à condition de respecter leurs indications et d'appliquer les procédures opératoires adaptées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Microdentisterie, Minicavité, Carie dentaire, Minipréparation cavitaire, Restauration adhésive

Plan


 Remerciements : Toutes les figures représentant des dessins en 3D ont été conçues à l'aide de Simulife®. Elles sont reproduites avec son aimable autorisation.


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chirurgie plastique parodontale : indications et techniques
  • V. Monnet-Corti, M. Pignoly, C. Goubron, C. Fouque, S. Melloul, H. Lugari, J.-M. Glise, S. Vincent-Bugnas
| Article suivant Article suivant
  • Dentisterie restauratrice a minima
  • H. Tassery, J.-L. Victor, G. Coudert, J.-L. Brouillet, S. Koubi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.