Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Cardiopathies et odontostomatologie. Problèmes de prophylaxie des endocardites infectieuses en fonction des valvulopathies - 23/12/16

[28-365-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(12)57212-5 
H. Boukaïs a,  : Professeur, W. Zerrouki a : Professeur, F. Daimellah b : Professeur
a Service de pathologie et chirurgie buccale, CHU Béni-Méssous, Faculté de médecine d'Alger, 16000 Alger, Algérie 
b Service de cardiologie, CHU Béni-Méssous, Faculté de médecine d'Alger, 16000 Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Le lien entre cavité buccale et endocardite infectieuse a été établi depuis longtemps. Ainsi, certains gestes thérapeutiques de cette sphère, en tant que responsables de bactériémie, ont été considérés comme des étiologies potentielles des endocardites infectieuses. Cependant, les progrès de la médecine buccale et de la microbiologie ont permis de comprendre que ces gestes ne sont pas les seuls responsables des infections endocarditiques, puisque des actes quotidiens de la vie courante (brossage dentaire et mastication) sont eux aussi générateurs de bactériémies, dont l'effet cumulé dans le temps est plus intense que celui des gestes dentaires. Ces observations ont permis de réfléchir sur l'utilité de l'antibioprophylaxie lors des actes odontostomatologiques dans la prévention des endocardites infectieuses. Ainsi, plusieurs recommandations internationales dans ce domaine issues de sociétés savantes se sont succédé et ont plaidé la restriction progressive à travers le temps de l'antibioprophylaxie, jusqu'à la remettre totalement en question, en l'absence de preuve de son efficacité, dans les dernières recommandations du National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE) 2008. En pratique, il est prudent, à l'heure actuelle et en attendant les résultats des essais thérapeutiques éventuels, de recourir à l'antibioprophylaxie en tenant compte des recommandations actuellement disponibles certes, mais surtout de discuter son indication au cas par cas, selon d'autres paramètres comme l'hygiène buccale, l'existence d'autres pathologies générales favorisantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Endocardite infectieuse, Antibioprophylaxie, Foyers infectieux dentaires, Extractions dentaires, Bactériémies


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Stomatites bactériennes « spécifiques »
  • É. Piette
| Article suivant Article suivant
  • Cellulites et fistules d'origine dentaire
  • J.-M. Peron, J.-F. Mangez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.