Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Prévention des caries dentaires et orthodontie - 23/12/16

[28-804-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(12)49403-4 
E. Moulis a  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, C. Fontes b : Assistante hospitalo-universitaire, P. Canal b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Odontologie pédiatrique, Unité de formation et de recherches d'odontologie Montpellier I, 545, avenue Professeur-Jean-Louis-Viala, 34080 Montpellier, France 
b Orthopédie dentofaciale, Unité de formation et de recherches d'odontologie Montpellier I, 545, avenue Professeur-Jean-Louis-Viala, 34080 Montpellier, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

L'évolution de l'odontologie au cours de la dernière décennie a permis une meilleure compréhension de la maladie carieuse. À côté des facteurs de risque carieux habituels que représentent la contamination buccale par les bactéries cariogènes, la présence de plaque dentaire ou l'alimentation, les traitements d'orthopédie dentofaciale constituent également un facteur de risque non négligeable qui nécessite une véritable complémentarité entre l'odontologiste et le spécialiste à la fois avant et après le traitement d'orthopédie dentofaciale mais également tout au long de celui-ci. En effet, l'état buccodentaire des patients doit être parfaitement évalué avant un traitement orthodontique et répondre à des critères rigoureux d'hygiène, afin de ne pas être la source de complications. En particulier les déminéralisations amélaires, effets iatrogènes, ne sont pas dues directement au traitement orthodontique, mais à un contrôle de plaque dentaire insuffisant. L'évaluation des facteurs de risque carieux individuels et un suivi régulier des comportements du patient, menés conjointement par l'odontologiste et l'orthodontiste, sont les garants d'un parfait état de santé buccodentaire en fin de traitement d'orthopédie dentofaciale. De plus, cette coopération des deux praticiens, par la connaissance des outils actuels de prophylaxie, fluorures, ciments verre ionomère, casein phosphopeptide-amorphous calcium phosphate (CPP-ACP) et par le choix des matériaux, doit être capable d'améliorer la gestion du risque carieux en orthodontie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Caries, Facteurs de risque de caries, Orthopédie dentofaciale, Dentisterie préventive, Reminéralisation, Fluor


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Croissance générale de l'enfant
  • J.-J. Aknin
| Article suivant Article suivant
  • Examen clinique de la face en orthopédie dentofaciale
  • O. Ritleng, L. Mascarelli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.