Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Relations pathologiques œil-dent : point de vue du stomatologiste et de l'odontologiste - 23/12/16

[28-230-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(12)58394-1 
F. Jordana  : Chirurgien-dentiste, docteur de l'Université, chargée d'enseignement, ex-assistante hospitalo-universitaire, Y. Fronty : Chirurgien-dentiste principal, praticien confirmé en médecine d'armée, P. Barbrel : Médecin général, médecin chef de l'Hôpital d'instruction des Armées Robert-Picqué, spécialiste des hôpitaux des Armées, chirurgien maxillofacial, stomatologiste
 Hôpital d'Instruction des Armées Robert-Picqué, Service d'odontologie, 351 route de Toulouse, CS 80002, 33882 Villenave d'Ornon cedex, France 

Auteur correspondant.

Article à jour au 09/07/2019

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Les relations pathologiques entre l'œil et la dent sont connues depuis l'Antiquité, bien qu'elles soient extrêmement rares. Ces deux entités présentent de nombreux rapports, tant embryologiques qu'anatomiques (osseux, vasculaires, nerveux, cellulaires). Il existe de nombreuses manifestations oculaires d'origine dentaire (uvéite, cellulite, conjonctivite, trouble de l'accommodation, larmoiement, etc.). Les séquelles oculaires à long terme d'une pathologie dentaire peuvent être extrêmement graves : réduction définitive de l'acuité visuelle, diplopie ou même cécité. Les conséquences d'une infection orofaciale affectant l'orbite et le système nerveux central peuvent être dramatiques (hémiparalysie, voire décès). Les causes dentaires sont variables : carie profonde, péricoronarite, parodontite, etc. Les gestes cliniques (extraction, reprise de traitement endodontique) peuvent aussi occasionner ce type de symptômes. L'examen clinique, les examens complémentaires et la conduite à tenir devant de telles manifestations ophtalmologiques sont précisés. Le stomatologiste, le chirurgien-dentiste, l'oto-rhino-laryngologiste et l'ophtalmologiste doivent associer leurs compétences pour l'établissement d'un diagnostic et la mise en place d'un traitement local et/ou général. La guérison, l'avenir fonctionnel de l'œil, la prévention des récidives dépendent de la précocité et de l'efficacité du traitement. L'attitude thérapeutique n'est pas unique, elle dépend de la lésion dentaire et de l'importance de la pathologie oculaire. La gravité de l'affection ophtalmologique est prise en compte pour les foyers infectieux latents, mais une attitude radicale concerne les foyers infectieux patents. Tout geste, radical ou conservateur, est réalisé sous couverture antibiotique, de façon à ne pas aggraver l'affection ophtalmologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Œil, Dent, Infection focale, Uvéite, Cellulite, Sinus


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Relations pathologiques entre dents et sinus maxillaire
  • S. Ballivet de Régloix, O. Maurin, Q. Lisan, E. Pons, A. Crambert, L. Genestier, M. Raynal, P. Le Page, Y. Pons
| Article suivant Article suivant
  • Lésions blanches de la muqueuse buccale et des lèvres
  • É. Piette, H. Reychler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.