Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Résorption en orthodontie - 23/12/16

[28-862-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(13)45664-1 
K. Diop Ba a,  : Maître de conférences agrégé, V. Samadet b, L. Delsol d, P. Canal b, L. Frapier c, d, M. Chouvin d, W. Bacon b, e
a Service d'orthodontie, Département d'odontologie, Faculté de médecine, de pharmacie et d'odontologie, Université Cheikh-Anta-Diop, BP 5005 Dakar Fann, Dakar, Sénégal 
b Faculté d'odontologie et de chirurgie dentaire, 549, avenue du Pr.-Jean-Louis-Viala, 34193 Montpellier Cedex 5, France 
c UFR d'Odontologie de Montpellier, Université Montpellier I, Montpellier, France 
d CHU Montpellier, 39 Avenue Charles-Flahault, 34090 Montpellier, France 
e Université de Srasbourg, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 2
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Médecine buccale

Résumé

Il est généralement admis que l'un des risques associés au traitement orthodontique est la résorption radiculaire apicale. Elle peut cependant se produire en dehors de tout traitement orthodontique. Quoi qu'il en soit, elle provoque le raccourcissement radiculaire. Actuellement, la littérature orthodontique sur la résorption radiculaire ne fournit pas de consensus sur les facteurs associés à l'apparition, la gravité et la gestion de la résorption radiculaire. En revanche, tout le monde s'accorde sur le fait qu'elle peut affecter le pronostic à long terme et la stabilité du système dentaire. Pour cette raison, il est important d'identifier les facteurs de risques de résorption pour en tenir compte au cours du traitement. Cette précaution pourrait permettre de minimiser cet acte iatrogène. Par ailleurs, les orthodontistes sont sans doute les seuls spécialistes de la chirurgie dentaire qui utilisent le processus inflammatoire en tant que moyen thérapeutique. Ils doivent connaître les facteurs de risque de cette inflammation sur la racine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Résorption radiculaire, Résorption apicale, Traitement orthodontique, Résorption externe


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.