Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Histologie de la muqueuse buccale - 23/12/16

[28-090-E-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(14)54829-X 
M. Goldberg  : Docteur ès sciences naturelles, Professeur émérite
 Biomédicale des Saints-Pères, Faculté des sciences fondamentales et biomédicales, Université Paris-Descartes, UMR-S Inserm 747, 45, rue des Saints-Pères, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article à jour au 09/07/2019

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 20
Iconographies 25
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La muqueuse buccale est constituée par une mosaïque de domaines hétérogènes adjacents. Elle constitue le revêtement de la cavité orale. Certains domaines résultent de la présence d'un épithélium orthokératinisé, tandis que d'autres sont parakératinisés. Les épithélia orthokératinisés sont formés d'abord par une assise basale, dite « germinative », comprenant des cellules souches, des cellules d'amplification et des cellules structurales. Elles sont ancrées sur une membrane basale par des hémidesmosomes. Puis elles se détachent, deviennent suprabasales et entreprennent leur différenciation en cellules épineuses, granulaires et cornées, passant de l'état de kératinocytes à celui de cornéocytes. Des modifications de structure et de composition se produisent à chacune de ces étapes. Les noyaux deviennent pycnotiques. Des protéines renforcent la face interne des membranes péricellulaires. Des phospholipides sont synthétisés et sécrétés. Ils investissent les espaces intercellulaires, contribuant à la formation d'une barrière de perméabilité. Les épithélia parakératinisés se différencient au-dessus d'une couche germinative en une couche filamenteuse. Les cellules non kératinisées restent nucléées et sont libérées dans la cavité buccale sans aboutir au stade de cornéocytes. Tandis que 90 % des cellules épithéliales sont des kératinocytes, 10 % sont des cellules épithéliales non kératinocytes. Il s'agit de mélanocytes, responsables de la pigmentation de la muqueuse, de cellules de Langerhans, cellules dendritiques impliquées dans la réaction immunitaire, et de cellules de Merkel associées à l'innervation intraépithéliale. Sous la membrane basale, la lamina propria, incluant les couches papillaire et réticulaire, ainsi que la sous-muqueuse forment le chorion conjonctif. On distingue entre la muqueuse masticatoire (gencive et palais dur), incluant une structure particulière : l'épithélium de jonction, la muqueuse de recouvrement (labiale, palatine, vestibulaire, du plancher de la bouche, et des faces latérales de la langue), tandis que la muqueuse des lèvres et celle de la face dorsale de la langue constituent les éléments composants la muqueuse spécialisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Épithélium, Kératinocytes basaux, Hémidesmosomes, Desmosomes, Couche épineuse, Couche granulaire, Cornéocytes, Couche filamenteuse, Mélanocytes, Cellules de Langerhans, Cellules de Merkel, Muqueuse masticatoire, Épithélium de jonction, Muqueuse de recouvrement, Muqueuse spécialisée


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Histologie des céments : structures et ultrastructures
  • M. Goldberg
| Article suivant Article suivant
  • Os des maxillaires et de la mandibule
  • M. Goldberg

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.