Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Dents incluses, sémiologie et principes thérapeutiques - 23/12/16

[28-830-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(14)44904-8 
J.-M. Marteau a : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, M.-J. Boileau b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, spécialiste qualifiée en orthodontie
a Unité de formation et de recherches d'odontologie de l'Université de Bordeaux, Centre hospitalier universitaire de Bordeaux, Hôpital Pellegrin, place Amélie-Raba-Léon, 33000 Bordeaux, France 
b Unité de formation et de recherches d'odontologie de l'Université de Bordeaux, Sous-section d'orthopédie dentofaciale, 16, cours de la Marne, 33082 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 23
Vidéos 0
Autres 5

Résumé

Une dent incluse est retenue dans l'os au-delà de la date normale d'éruption, entourée de son sac péricoronaire sans communication avec la cavité buccale. L'inclusion concerne, après les dents de sagesse, préférentiellement la canine maxillaire. Malgré une étiologie le plus souvent locale - présence d'un obstacle (non-résorption de la dent temporaire, encombrement dentaire, odontome ou dent surnuméraire, kyste, etc.) ; perte du guidage incisif ; antécédents de traumatismes ; ankylose ou malformation du germe - les facteurs héréditaires jouent un rôle prédisposant. Des inclusions multiples sont aussi retrouvées dans certains syndromes congénitaux. Le diagnostic repose sur l'interrogatoire et l'examen endobuccal. La radiographie rétroalvéolaire est l'examen de référence pour confirmer le diagnostic, évaluer l'inclinaison de la dent et détecter les résorptions des dents adjacentes. Elle peut être complétée par un cliché occlusal ou, si nécessaire, par une imagerie 3D pour préciser la position de la dent incluse, la présence d'une ankylose et l'étendue d'une résorption. Face à des signes d'appel d'inclusion, une action préventive doit être menée en supprimant les obstacles éventuels, augmentant la place disponible ou avulsant la canine temporaire pour favoriser le redressement de la canine incluse. Face à une inclusion, l'abstention thérapeutique peut être envisagée en l'absence de signes cliniques. L'avulsion est indiquée en cas d'ankylose, d'inclusion ectopique ou de complications. Mais le traitement de référence reste, dans la grande majorité des cas, la mise en place chirurgico-orthodontique. La préparation orthodontique vise à ouvrir l'espace nécessaire et à stabiliser l'arcade maxillaire pour offrir un ancrage suffisant pour la traction et éviter les mouvements parasites associés. La phase chirurgicale permet l'abord de la dent incluse, le collage d'un dispositif de traction et, si nécessaire, l'aménagement parodontal vestibulaire. La traction orthodontique doit guider la canine sur l'arcade en évitant toute interférence avec les dents adjacentes. La mise en place chirurgico-orthodontique, simplifiée aujourd'hui par les progrès techniques (imagerie, colles, ancrage, etc.), reste un traitement délicat nécessitant une approche pluridisciplinaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dent incluse, Traction chirurgico-orthodontique, Désinclusion chirurgicale, Ancrage, Aménagement parodontal


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Canines et incisives maxillaires incluses : diagnostic et thérapeutique
  • L. Delsol, V. Orti, M. Chouvin, P. Canal
| Article suivant Article suivant
  • « Dysharmonie dentomaxillaire » ou dysharmonie dents-mâchoires
  • A. Pujol, M.-J. Boileau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.