Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Prise en charge buccodentaire de la personne âgée - 23/12/16

[28-005-L-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(14)51814-9 
S. Séguier a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, D. Nebot c, d : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, M. Folliguet a, e : Professeur des Universités, praticien hospitalier, M. Postaire a, f : Professeur des Universités, praticien hospitalier, L. Radoi a, g : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, A. Veille-Finet a, h : Praticien attaché
a Service d'odontologie, Département odontologie HUPNVS, Hôpital Louis-Mourier, 178, rue des Renouillers, 92700 Colombes, France 
b Département anatomie pathologique, UFR odontologie, Université Paris-Descartes, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 
c Service d'odontologie, Hôpital Bretonneau, 2, rue Carpeaux, 75018 Paris, France 
d Département odontologie conservatrice et endodontie, UFR Odontologie, Université Paris-Descartes, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 
e Département santé publique, UFR odontologie, Université Paris-Descartes, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 
f Département prothèse, UFR odontologie, Université Paris-Descartes, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 
g Département pathologie-chirurgie, UFR odontologie, Université Paris-Descartes, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 
h Association internationale de gérodontologie, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 16
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Le vieillissement physiologique des muqueuses buccales expose la personne âgée à une grande fragilité face aux agressions mécaniques, infectieuses et toxiques. Le chirurgien-dentiste doit savoir formuler des diagnostics différentiels, prescrire les examens complémentaires adéquats et initier le traitement approprié. En cas de doute diagnostique, suspicion de malignité ou mauvaise réponse au traitement initial, il doit savoir référer le patient rapidement pour une prise en charge spécialisée. Les pathologies rencontrées le plus fréquemment chez les personnes âgées sont les pathologies carieuses (surtout caries radiculaires) et parodontales. Il s'y ajoute les lésions muqueuses et en particulier la candidose observée avec une incidence accrue chez les porteurs de prothèses amovibles. Les effets secondaires des prescriptions médicamenteuses influent sur les muqueuses et la salive, faisant de l'hyposalivation, voire de la xérostomie, un motif de consultation fréquent. Ces dernières années, le plateau technique en odontologie prothétique s'est largement développé avec, entre autres, l'avènement de l'implantologie, du collage, de l'empreinte optique ou encore de la conception et fabrication assistée par ordinateur. Aussi la prise en charge de l'édenté complet doit pouvoir bénéficier de certaines de ces avancées, d'autant que, dans le même temps, les protocoles et les procédures de traitement se sont eux aussi perfectionnés avec l'objectif de réduire les « temps morts » de traitement et d'augmenter le confort du patient. La structure en réseau est une solution intéressante pour favoriser l'accès aux soins d'une population dépendante. Afin que ces réseaux se développent sur tout le territoire, les acteurs de santé doivent se mobiliser ensemble afin de permettre la prise en charge globale et coordonnée des personnes âgées dépendantes à domicile ou en institution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Vieillissement, Sénescence buccodentaire, Pathologies buccodentaires, Traitement prothétique, Prévention, Prise en charge institutionnelle


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Conduite à tenir devant une sécheresse buccale
  • S. Boisramé, M. Remaud, J.-O. Pers
| Article suivant Article suivant
  • Conduite à tenir face aux pathologies parodontales nécrotiques
  • D. Chacun, C. Pantchenko, M. Baba Daou, F. Gaultier, S.-M. Dridi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.