Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Étiopathogénie des maladies parodontales - 23/12/16

[28-190-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(14)66241-8 
L. Pierrard a, b,  : Assistant hospitalo-universitaire, J. Braux a, b : Maître de conférence des Universités, praticien hospitalier, F. Chatté a, b : Assistant associé, M.-L. Jourdain a, b : Assistant hospitalo-universitaire, J.-M. Svoboda a, b : Maître de conférence des Universités, praticien hospitalier
a Faculté d'odontologie, Université de Reims Champagne-Ardenne, 2, rue du Général-Koenig, 51100 Reims, France 
b Pôle d'odontologie, CHU de Reims, 42, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Les maladies parodontales sont dorénavant considérées comme des affections multifactorielles entraînant une réponse inadaptée de l'hôte aboutissant à une destruction des tissus de soutien de la dent. Cette infection est non spécifique et majoritairement due au développement d'une flore anaérobie, principalement saprophyte, de la cavité buccale. Les concepts sur son étiopathogénie ont évolué au cours du temps grâce à la recherche médicale. Le modèle actuellement utilisé pour représenter la pathogenèse de la maladie parodontale est composé d'un complexe bactérien, de facteurs environnementaux et des particularités génétiques de l'hôte. Contrairement aux autres infections microbiennes, la présence d'un agent pathogène est nécessaire mais pas suffisant pour provoquer la maladie parodontale. Le complexe bactérien est composé de micro-organismes parodontopathogènes organisés au sein du biofilm. Sans un nettoyage minutieux, ce biofilm peut se calcifier et former le tartre. Les facteurs de risque tels que le diabète ou la consommation de tabac peuvent moduler l'initiation et la progression de la maladie. L'attaque bactérienne va être contrôlée par la réponse immuno-inflammatoire de l'hôte. En raison du polymorphisme génétique, cette réponse immunitaire est propre à chaque individu et peut parfois avoir un caractère nocif. Cette réaction de défense peut être considérée comme néfaste pour l'hôte, car elle endommage les tissus de soutien de la dent entraînant une perte d'attache et une alvéolyse. Les différentes phases de la maladie parodontale ont été décrites en 1976 par Page et Schroeder. Le point de départ est la gencive saine, la progression de l'atteinte parodontale est subdivisée en plusieurs paliers, allant de la lésion initiale à la lésion avancée, qui correspond à la destruction des tissus de soutien de la dent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Étiopathogénie, Parodontologie, Biofilm, Hôte, Facteur environnemental, Gingivite, Parodontite


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Classification des maladies parodontales
  • I. Calas-Bennasar, O. Jame, V. Orti, P. Gibert
| Article suivant Article suivant
  • Parodonte de l'enfant et de l'adolescent
  • B. Brochery, A. Hennequin, F. Vaysse, I. Bailleul-Forestier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.