Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi des patients traités par AVK : intérêt d’un relais pharmaceutique entre l’hôpital et la ville - 01/01/17

Doi : 10.1016/j.pharma.2016.04.001 
D. Bidon a, , A. Lecoeur a, E. Segui a, N. Seguette b, F. Le Mercier a, S. Bauler a
a Service de pharmacie, hôpital Ambroise-Paré, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
b Service de cardiologie, hôpital Ambroise-Paré, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92100 Boulogne-Billancourt, France 

Auteur correspondant. Service de pharmacie, hôpital Ambroise Paré, 9, avenue Charles de Gaulle, 92100 Boulogne-Billancourt, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les antivitamines K (AVK) sont des médicaments anticoagulants utilisés par 1,7 % de la population française. Le suivi et l’éducation des patients permettent de diminuer le nombre d’hospitalisations iatrogènes liées aux AVK. L’objectif de notre étude a été d’évaluer la valeur ajoutée d’un relais entre le pharmacien hospitalier et le pharmacien d’officine dans la prise en charge et le suivi des patients traités par AVK. Une information collective ou individuelle sur leur traitement est proposée aux patients hospitalisés. Une fiche d’information est remplie contenant les informations sur le patient. Les connaissances des patients sont évaluées (nom, indication du traitement, suivi biologique, risques de surdosage/sous-dosage, observance, personnes à contacter). Cette fiche est envoyée à l’officine habituelle du patient par fax ou par mail, puis retournée après évaluation de l’évolution des connaissances du patient sur son traitement. Sur les 68 patients ayant reçu une information, 48 dossiers ont été envoyés à l’officine dont 43 renvoyés à l’hôpital. Sept pharmaciens ont répondu spontanément. Vingt-huit patients ont augmenté leurs connaissances de 21 % en moyenne (soit entre 1 et 5 items d’augmentation). Douze patients ont un nombre d’items acquis identiques entre les deux évaluations. Les notions les mieux connues sont la cible de l’INR, le moment de prise, la conduite à tenir en cas de surdosage et l’information de l’entourage. L’amélioration des connaissances est significative en ce qui concerne le nom, l’indication, l’évaluation de son efficacité et les signes de surdosage. L’instauration d’une communication entre l’hôpital et l’officine est chronophage mais le suivi des patients semble indispensable pour maintenir leur niveau de connaissance sur leur traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Vitamin K antagonists (VKA) are used by 1,7% of the French population. Patient education and monitoring can decrease the number of iatrogenic hospitalizations due to VKA. We assessed the impact of a communication between hospital and retail pharmacists about patient's knowledge on VKA. The aim of our study has been to evaluate the value added by the link between the hospital pharmacist and the community pharmacist on the follow-up of patients treated by vitamin K antagonist. Patient information about VKA treatment is offered to inpatients in our hospital. An information form is filled for each patient treated by VKA. Patient's knowledge is assessed on the document (Name of VKA, cause of treatment, monitoring, risks of overdose, compliance…). This form is sent to the community pharmacist after the training when the patient leaves the hospital (by fax or by email). The form is sent back by the community pharmacist after the second training. Sixty-eight patients received the training, 48 forms have been sent to the retail pharmacists and 43 forms have been sent back to the hospital. Seven retail pharmacists replied spontaneously. Twenty-eight patients increased their knowledge (in average+21%) and 12 patients stabilized their knowledge. The best-known concepts were the INR target, the time of drug intake, the risks of overdose and the information of the family. The improvement of knowledge is significant for the name of VKA, the cause of treatment, efficacy assessment and signs of overdose. The implementation of a communication between the hospital and the retail pharmacies is time-consuming but the follow-up of those patients seems essential to keep a good knowledge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Antivitamines K, Pharmacien d’officine, Pharmacien hospitalier, Information patient

Keywords : Vitamin K antagonist, Hospital pharmacist, Community pharmacist, Patient information


Plan


 Cet article a fait l’objet d’un poster présenté au congrès EAHP 2015.


© 2016  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 1

P. 45-53 - janvier 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stability studies on florfenicol using developed derivative spectrophotometric methods
  • M.M. Elimam, S.W. Shantier, E.A. Gadkariem, M.A. Mohamed, Z. Osman
| Article suivant Article suivant
  • Association entre syndrome métabolique et hyperhomocystéinémie dans une population algérienne
  • M. Zendjabil, O. Abbou, Z. Chellouai

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.