Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt d’une approche socioéducative dans l’accompagnement des adolescents et jeunes adultes atteints de cancer : l’exemple lillois - 03/01/17

Doi : 10.1016/j.bulcan.2016.10.019 
Julie Jacquot 1, 2, , Marie Delbarre-Philippart 1, Hélène Bricout 3, Cyril Lervat 1, Guillaume Carbonnelle 1, 4, Pierre Leblond 1, Anne-Sophie Defachelles 1, Nicolas Penel 5, Hélène Sudour-Bonnange 1
1 Centre de lutte contre le cancer Oscar-Lambret, unité d’onco-pédiatrie, 3, rue Frédéric-Combemale, 59000 Lille, France 
2 Centre de lutte contre le cancer Oscar-Lambret, coordination interdisciplinaire des soins de support en oncologie, 3, rue Frédéric-Combemale, 59000 Lille, France 
3 Centre de référence régional en cancérologie, 59000 Lille, France 
4 Centre de lutte contre le cancer Oscar-Lambret, département de cancérologie urologique et digestive, 3, rue Frédéric-Combemale, 59000 Lille, France 
5 Centre de lutte contre le cancer Oscar-Lambret, département de cancérologie générale, 3, rue Frédéric-Combemale, 59000 Lille, France 

Julie Jacquot, centre de lutte contre le cancer Oscar-Lambret, unité d’onco-pédiatrie, 3, rue Frédéric-Combemale, BP 307, 59020 Lille cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Dans le cadre du Plan cancer 2009–2013, l’Institut national du cancer (INCa) souhaitait développer un programme d’actions spécifiques pour les adolescents et jeunes adultes (AJA) atteints de cancer. À cette occasion, conjointement à la prise en charge médicale spécifique, le centre Oscar-Lambret a constitué une équipe psycho-socioéducative dédiée aux AJA, apportant pluralité des regards et des domaines de compétences. Cet article présente le travail du binôme éducatrice spécialisée assistante de service social (ES-ASS) de l’équipe et leur choix d’appréhender le jeune et son environnement comme un tout, en abordant tous les champs de son univers (scolarité, indépendance, famille, etc.). Les résultats sont basés sur les relevés d’activité des deux premières années d’actions du binôme ES-ASS auprès des AJA pendant et après la maladie. Sur cette période, 164 AJA ont été vus en entretien par le binôme. Le nombre total de consultations effectuées s’élevait à 602. Le nombre de consultations variait beaucoup selon les besoins des AJA. Néanmoins, seuls 10 AJA n’ont nécessité aucune intervention complémentaire (6,1 %). Les interventions les plus fréquentes concernaient la scolarité, la situation professionnelle et la reconnaissance de la maladie. Ces deux années d’expérience du binôme ES-ASS ont amené une réflexion profonde sur le rôle du travailleur social. Chaque AJA a une histoire particulière, ayant une forte incidence sur la manière dont il va surmonter l’épreuve de la maladie. Tout l’enjeu est de savoir accompagner le jeune de façon globale et personnalisée, lui permettant de mener à bien ses projets tout en valorisant ses potentialités.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Within the second “Cancer plan” 2009–2013, the French national institute of cancer (INCa) recommended the implementation of programs dedicated to adolescents and youngs adults (AYA) with cancer. In this context and in parallel to the specific medical care developed for AYA, the Oscar-Lambret center created a psycho-social-educational team including among others a social worker (SW) and a special educational teacher (SET), offering multidisciplinary qualifications and views. The social approach, realized as a pair by SW-SET, takes into account every aspect of each AYA (family, academic, career/professional, personal, cultural aspects…). We expose the first 2 years’ experience of this special program for AYA through diagnosis to remission time. For this period, 164 AYA were seen by the social professionals, with a total of 602 consultations in the unit. The number of these consultations depended on the needs of AYA and their family. Nevertheless, only 10 AYA required no further intervention (6.1 %). The study highlights that the social interventions are most frequently about scolarity, work and disability recognition. These 2 years of experience of the SW-SET team offered a way to reflect upon our values and our culture, and on the role of the social worker in a medical setting. Each AYA has a personal story, which affects significantly the way to overcome the challenges that come with the disease. Our findings underscore the need for AYA with cancer to have access to personalized supportive care, encouraging them in pursing their personal goals and rewarding themselves.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Adolescents jeunes adultes AJA, Scolarité, Travail social, Insertion, Handicap, Cancer

Keywords : Adolescents young adults AYA, School, Social work, Work, Disability, Cancer


Plan


© 2016  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 12

P. 1011-1018 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nursing young people with cancer: What is “different” about it?
  • Sue Morgan, Louise Soanes
| Article suivant Article suivant
  • Préservation de la fertilité chez les adolescents et jeunes adultes traités pour cancer
  • Christine Rousset-Jablonski, Florian Chevillon, Nathalie Dhedin, Catherine Poirot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.