Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les cancers des adolescents et des jeunes patients : vision épidémiologique et organisations des soins en France - 03/01/17

Doi : 10.1016/j.bulcan.2016.09.020 
Emmanuel Desandes 1, 2, , Brigitte Lacour 1, 2, Jacqueline Clavel 2, 3

le Réseau français des registres de cancers4

1 CHU de Nancy, Registre national des tumeurs solides de l’enfant, Registre national des cancers de l’enfant, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
2 Université de Paris-Sorbonne, Inserm UMRS-1153, CRESS team 7, 75006 Paris, France 
3 Registre national des hémopathies de l’enfant, Registre national des cancers de l’enfant, 94805 Villejuif, France 
4 Faculté de médecine, Réseau français des registres de cancers (FRANCIM), 31000 Toulouse, France 

Emmanuel Desandes, Faculté de médecine, Registre national des tumeurs solides de l’enfant, 9, avenue de la Forêt-de-Haye, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les cancers chez les adolescents et jeunes adultes (AJA) âgés de 15 à 24 ans sont rares et représentent la troisième cause de mortalité en France. L’objectif de l’article est d’effectuer une mise au point sur l’épidémiologie et les filières de soins des AJA en France. Durant la période 2000–2008, l’incidence annuelle standardisée sur la population mondiale était de 254,1 par million, avec un sex-ratio H/F de 1,1. Les cancers les plus fréquemment observés chez les AJA étaient les tumeurs germinales, les lymphomes de Hodgkin, les mélanomes et les cancers de la thyroïde. L’incidence est restée stable au cours du temps. La survie globale à 5 ans durant la période 2000–2004 était de 81,8 %, avec des différences selon le sexe (78,8 % chez les hommes et 85,2 % chez les femmes) et selon l’âge (78,5 % chez les 15–19 ans et 84,3 % chez les 20–24 ans). Sur la période 2006–2007, les filières de soins des adolescents atteints de cancer étaient très hétérogènes : 82 % étaient pris en charge dans des services de médecine d’adultes, 27 % étaient inclus dans des études cliniques et dans 54 %, la prise en charge était discutée dans des réunions de concertation pluridisciplinaire. Les études sur la prise en charge des AJA révèlent une grande hétérogénéité et un manque de collaboration entre oncologues d’adultes et oncopédiatres qui a justifié la création d’un groupe de travail multidisciplinaire consacré aux cancers de cette tranche d’âge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In adolescents and young adults (AYA), cancers are rare but represent the third significant cause of death. The aim of this paper was to investigate epidemiological data and pathways of care of AYA in France. During the 2000–2008 period, overall age-standardized incidence rates (ASR) were 254.1/106 in 15–24-year-olds. The most frequently diagnosed cancers in male AYA were malignant gonadal germ-cell tumors and Hodgkin's lymphoma, and were melanoma, thyroid carcinoma and Hodgkin's disease in females. The ASR appeared stable over time. During the 2000–2004 period, the 5-year overall survival for all cancers was 81.8%, with differences between genders and age groups: 78.8% for males and 85.2% for females; 78.5% in 15–19-year-olds and 84.3% in 20–24-year-olds. Survival has significantly improved over time. During the 2006–2007 period, the pathways of care for French adolescent patients with cancer were heterogeneous: 82% were treated in an adult environment, 27% were included in clinical studies, and in 54% of cases the management decisions were taken in the context of a multidisciplinary team. Studies looking at management of AYA with cancer have shown a wide disparity and a lack of collaboration between adult oncologists and pediatric oncologist. An AYA cancer multidisciplinary interest group has been created to determine priorities and coordinate efforts to improve AYA cancer services and care.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Adolescents, Jeunes adultes, Cancer, Épidémiologie, Parcours de soins

Keywords : Adolescents, Young adults cancer, Epidemiology, Pathways of care


Plan


© 2016  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 12

P. 957-965 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Adolescents et jeunes adultes face au cancer : une spécificité des enjeux
  • Perrine Marec-Bérard, Nicolas Boissel
| Article suivant Article suivant
  • Quelle démarche d’éducation thérapeutique (ETP) pour les adolescents et jeunes adultes atteints de cancer ? Expérience du groupe ETP de « Go-AJA »
  • Nadège Corradini, Loïc Dagorne, Marielle Retailleau, Françoise Rédini, Hélène Sudour-Bonnange, Leila Gofti-Laroche, Anne Le Rhun, Nathalie Gaspar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.