Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cannabinoïdes de synthèse : une nouvelle matrice des addictions - 08/02/17

Doi : 10.1016/j.lpm.2016.11.014 
Amandine Scocard 1, , Amine Benyamina 1, Sarah Coscas 1, Laurent Karila 2
1 Université Paris Sud, AP–HP, hôpital Paul-Brousse, département d’addictologie, 94800 Villejuif, France 
2 Inserm U1000, université Paris Sud, AP–HP, hôpital Paul-Brousse, département d’addictologie, 94800 Villejuif, France 

Amandine Scocard. Université Paris Sud, AP–HP, hôpital Paul-Brousse, département d’addictologie, 12, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94800 Villejuif, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les cannabinoïdes de synthèse (CS) appartiennent au marché émergent des nouveaux produits de synthèse, vendus sur Internet ou dans des magasins spécialisés. Apparus depuis les années 1970, on en dénombre à ce jour plus de 160. Ces substances miment les effets psychoactifs du cannabis. Longtemps sous-estimé, ce marché prend de l’ampleur avec des conséquences que nous ne pouvons plus nous permettre d’ignorer en matière de santé publique. Créés dans le cadre de recherches sur le système endocannabinoïde, les CS sont des agonistes des récepteurs cannabinoïdes 1 et 2, comme le Δ9-tetrahydrocannabinol retrouvé dans le cannabis, mais avec un potentiel de ligand de très forte affinité. Sur le plan international, les pays adoptent diverses techniques afin d’endiguer la propagation des CS : répertorier les substances, interdiction globale, régulation… Afin de contourner la réglementation en cours, les producteurs modifient régulièrement la formule chimique des substances et proposent un packaging attrayant d’apparence inoffensive. Cependant, le contenu des sachets utilisés est de composition extrêmement variable, avec des substances potentiellement dangereuses. Un nombre croissant d’intoxications non mortelles mais également de décès sont répertoriés. Les complications somatiques et psychiatriques sont nombreuses ainsi que l’apparition d’un tableau addictif chez certains consommateurs. Cette revue de la littérature a été réalisée dans le but de faire un état des lieux de la question des CS et de sensibiliser les acteurs du champ sanitaire sur ce nouveau marché des addictions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Synthetic cannabinoids (SC) belong to the emergent market of new psychoactive substances, sold on the Internet or specialized shops. Since the 1970s, more than 160 new SC have invaded the drug market. These substances imitate the psychoactive effects of cannabis. Underestimated for too long, SC's market growth and consequences are no longer to be ignored, first of all in terms of public health. SC were first synthesized during researches on the endocannabinoid system. Though they are agonists of the cannabinoid receptors 1 and 2, as Δ9-tetrahydrocannabinol in cannabis, they can also have a really high affinity with these receptors, rising up their potency. Each country in the world has chosen various ways how to deal with SC: scheduling, blanket ban, regulation… In order to contour the legal system, producers regularly modify the chemical formulas of those substances and hand out an attracting packaging looking harmless. However, the content of those small packets is extremely unstable and unreliable, including harmful compounds to health. Reports show an increasing number of non-fatal intoxications but also fatalities. Consequences on the body are numerous but there have been also reports of mental health imbalance and appearances of addiction-linked clinical signs. This review of literature aims at establishing a picture on SC in order to raise awareness among professionals in the health field on this new addiction matrix.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 1

P. 11-22 - janvier 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tumeurs neuroendocrines de l’intestin grêle : actualités sur le traitement médical
  • Marie Dior, Johann Dreanic, Caroline Prieux-Klotz, Bertrand Brieau, Catherine Brezault, Romain Coriat
| Article suivant Article suivant
  • Les règles hygiéno-diététiques dans la constipation chronique de l’adulte : du fantasme à la réalité…
  • Nadia Fathallah, Dominique Bouchard, Vincent de Parades

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.