S'abonner

Kétamine, dépression et suicide : vers une nouvelle classe d’antidépresseurs ? - 15/02/17

Doi : 10.1016/j.amp.2015.10.022 
Rémi Moirand a, , Sylvain Iceta a, Emmanuel Poulet a, b
a Pôle Est, CRNL/Inserm U1028/CNRS UMR5292, équipe PSYR2, unité de recherche UCB Lyon 1, université de Lyon 1, centre hospitalier Le-Vinatier, 69500 Bron, France 
b CHU de Lyon, groupement hospitalier Édouard-Herriot, 69003 Lyon, France 

Auteur correspondant. 24B, rue des Alouettes, 69008 Lyon, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La kétamine, antagoniste NMDA utilisé en anesthésie, fait l’objet de recherches concernant son action antidépressive : cette revue de la littérature discute de son intérêt thérapeutique en psychiatrie. La kétamine a une action antidépressive rapide mais de durée transitoire à dose sub-anesthésique, avec des effets secondaires dissociatifs et cardiaques bénins. Il existerait une action spécifique et rapide sur les idées suicidaires. En modulant le métabolisme du glutamate, la kétamine stimulerait des systèmes neurotrophiques et entraînerait une neuroplasticité cérébrale accrue. Des actions anti-inflammatoires ou analgésiques seraient également impliquées. L’utilisation de la kétamine comme antidépresseur semble difficile à envisager de par son action brève et son profil de tolérance, mais cibler le système glutamatergique pourrait avoir une utilité en tant que traitement spécifique de la crise suicidaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Major depressive disorder is a frequent and serious disease, which can result in suicide. Treatment resistance is frequent in this pathology and actual antidepressants need a few weeks before having a clinical efficacy. Ketamine is an NMDA antagonist used in anaesthesia for decades, and has shown since several years a fast and efficient antidepressant effect in patients with treatment-resistant depression.

Methods

The aim of this review is to investigate the state of the art of the scientific literature about the antidepressant effects of ketamine.

Results

A subanaesthetic infusion (0.2 mg/kg) of intravenous ketamine reduced depressive symptoms for both unipolar and bipolar depression in many randomized controlled trials. Clinical effects can be observed as soon as 4hours after treatment and last for a few days, which has been confirmed in recent meta-analysis. This molecule could also potentiate the efficacy of electroconvulsive therapy and have a neuroprotective effect in such treatments however results are controversial. Ketamine also showed a fast and specific reduction of suicidal ideation. Mechanisms of action of ketamine are still poorly known. Its partial NMDA antagonist action modulates the metabolism of glutamate, and thus stimulates neurotropic systems such as BDNF or mTOR resulting in an increased brain neuroplasticity. Anti-inflammatory or analgesic effects may also explain ketamine's efficacy. This treatment can provoke dissociative effects and cardiovascular events which are reversible within a few hours. While promising, ketamine's efficacy has a limited duration in time.

Conclusion

Ketamine has a fast antidepressant effect in both resistant unipolar and bipolar depression. However it seems difficult to use it as an antidepressant in common practice due to its short duration of efficacy and adverse effects: studies are in progress to develop new molecules aiming the same molecular pathways. Ketamine could be a useful treatment of acute suicidal crisis in major depressive disorder and upcoming researches should help understanding its mechanisms of action as an antisuicidal medication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Kétamine, Glutamate, Neurotransmetteur, Dépression, Suicide, Essai clinique, Trouble de l’humeur, Revue de la littérature

Keywords : Clinical trial, Depression, Glutamate, Ketamine, Mood disorder, Neurotransmitter, Review of the writing, Suicide


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° 2

P. 121-126 - février 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de la mesure de la létalité perçue par le patient après une intoxication médicamenteuse volontaire
  • Alain Barrelle, Delphine Raucher-Chéné
| Article suivant Article suivant
  • Fonctions cognitives sous-jacentes aux déficits de fluence verbale dans la schizophrénie : revue de la littérature
  • Patricia Lemieux, Joël Macoir

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.