Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Evisceration and ocular tumors: What are the consequences? - 21/02/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.10.007 
S. Lemaître a, b, , A. Lecler c, C. Lévy-Gabriel a, C. Reyes a, L. Desjardins a, D. Gentien a, M. Zmuda c, P.V. Jacomet c, L. Lumbroso-Le Rouic a, R. Dendale a, d, A. Vincent-Salomon a, G. Pierron a, O. Galatoire c, N. Cassoux a
a Institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75005 Paris, France 
b Université Paris Descartes, 12, rue de l’École-de-Médecine, 75270 Paris cedex 06, France 
c Fondation ophtalmologique Adolphe de Rothschild, 25–29, rue Manin, 75019 Paris, France 
d ICPO centre de protonthérapie, 15, rue Georges-Clemenceau, 91400 Orsay, France 

Corresponding author. Institut Curie, Paris, France et Université Paris Descartes, Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Purpose

Evisceration can be performed for blind, painful eyes. This surgery can promote the dissemination of tumor cells within the orbit if an ocular tumor has been missed preoperatively.

Methods

We reviewed the medical records of patients who were eviscerated for blind, painful eyes between 2009 and 2014 and who were referred after the surgery to the Institut Curie or the Rothschild Foundation in Paris. We included the patients with a histological diagnosis of ocular tumor or orbital recurrence. Cytogenetic analysis was performed whenever possible.

Results

Four patients turned out to have an ocular tumor after evisceration (two choroidal melanomas, a rhabdoid tumor and an adenocarcinoma of the retinal pigment epithelium); two had a history of prior ocular trauma. The tumors were diagnosed either on histological analysis of the intraocular contents (2 patients) or biopsy of orbital recurrence (2 patients). Prior to evisceration, fundus examination was not performed in 3 patients. One had preoperative imaging but no intraocular tumor was suspected. At the time of this study, 3 patients had had an orbital recurrence and died. We also found 2 patients who had an evisceration despite a past history of choroidal melanoma treated with proton beam therapy.

Conclusion

We showed that evisceration of eyes with unsuspected ocular malignancies was associated with a poor prognosis due to orbital recurrence and metastasis. The evisceration specimen should therefore always be sent for histological analysis in order to perform prompt adjuvant orbital radiotherapy if an ocular tumor is found.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Une éviscération peut être réalisée pour le traitement des yeux non voyants et douloureux. S’il existe une tumeur oculaire non diagnostiquée, cette chirurgie aura pour conséquence la dissémination de cellules tumorales dans l’orbite.

Patients et méthodes

Nous avons inclus les patients qui ont eu une éviscération entre 2009 et 2014 pour un œil non voyant et douloureux et qui ont été adressés après la chirurgie à l’Institut Curie ou à la Fondation Rothschild à Paris avec un diagnostic de tumeur oculaire (histologie réalisée soit sur la tumeur primitive soit sur une récidive orbitaire). L’analyse cytogénétique de la tumeur a été réalisée à chaque fois que cela était possible.

Résultats

Nous avons retrouvé 4 patients qui avaient une tumeur oculaire méconnue au moment de l’éviscération (2 mélanomes choroïdiens, une tumeur rhabdoïde et un adénocarcinome de l’épithélium pigmentaire). Deux patients avaient un antécédent de traumatisme oculaire ancien. Le diagnostic histologique a été fait soit sur l’analyse du contenu oculaire (2 patients), soit sur une récidive tumorale orbitaire (2 patients). Le fond d’œil préopératoire n’a pas été réalisé chez 3 patients ; l’un d’entre eux a eu une imagerie orbitaire préopératoire qui n’a pas montré la présence de tumeur. Trois de ces quatre patients ont eu une récidive tumorale orbitaire et sont décédés. Nous avons aussi retrouvé 2 patients qui ont eu une éviscération malgré un antécédent de mélanome choroïdien traité par protonthérapie.

Conclusion

Nous montrons qu’en cas de tumeur oculaire méconnue, la réalisation d’une éviscération est associée à un mauvais pronostic du fait de la survenue de récidives tumorales orbitaires et de métastases. L’envoi du contenu oculaire en anatomopathologie doit donc être systématique lors d’une éviscération afin de pouvoir réaliser précocement une radiothérapie orbitaire si une tumeur est retrouvée en histologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Uveal melanoma, Evisceration, Enucleation, Intraocular tumors, Orbital recurrence, Choroidal melanoma, Rhabdoid tumor, Adenocarcinoma of the retinal pigment epithelium

Mots clés : Mélanome uvéal, Éviscération, Énucléation, Tumeur oculaire, Récidive orbitaire, Mélanome choroïdien, Tumeur rhabdoïde, Adénocarcinome de l’épithélium pigmentaire


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 2

P. 93-101 - février 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • OCT angiography of acute non-arteritic anterior ischemic optic neuropathy
  • M.-B. Rougier, M.-N. Delyfer, J.-F. Korobelnik

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.