Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilisation de la thérapie Eye Movement Desensitization and Reprocessing (EMDR) pour le traitement du syndrome du sein fantôme : étude pilote - 04/03/17

Doi : 10.1016/j.psfr.2015.09.001 
M.-J. Brennstuhl a, , C. Tarquinio a, S. Montel b, J. Masson c, F. Bassan a, d, P. Tarquinio d
a Laboratoire APEMAC EA 4360, université de Lorraine, centre universitaire de recherche et de psychothérapie, Île-du-Saulcy, BP 30 309, 57006 Metz cedex 1, France 
b Laboratoire LPN EA 2027, Paris 8, 2, rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis, France 
c Laboratoire CURSEP EA 2089, université de Picardie, chemin du Thil, 80025 Amiens, France 
d Cabinet de Psychologie « Thionville Psychothérapie », 27, boulevard Jeanne-d’Arc, 57100 Thionville, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Évaluer les effets de la psychothérapie EMDR dans la prise en charge de patientes souffrant du syndrome du sein fantôme (SSF) après mastectomie.

Méthode

Huit patientes souffrant de SSF ont bénéficié d’une prise en charge EMDR. Il s’agissait d’évaluer (avant, après, à 3 et 6mois) les intensités de douleur et de sensation perçue (entre 0 à 10) des seins amputés, ainsi que les scores d’anxiété-état (STAI-état) et de dépression (CES-D). La réalisation de dessins et de coloriages a permis de rendre compte de l’évolution de la représentation mentale des seins mastectomisés.

Résultats

On observe une baisse significative (p<.001) des perceptions sensorielles et douloureuses, ainsi, qu’une baisse des scores d’anxiété (p<.001) et de dépression (p<.01). Ces résultats restent stables après 3 et 6mois. En ce qui concerne les résultats qualitatifs on observe un changement particulièrement manifeste du schéma corporel des seins mastectomisés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

This study seeks to evaluate the beneficial effects of EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) psychotherapy in the treatment of Phantom Breast Syndrome (PBS) patients. The syndrome can be defined as the sensation of breast tissue including painful and non-painful sensations following removal by mastectomy.

Method

Eight PBS patients took part in the research and were given treatment with EMDR psychotherapy. Quantitative evaluations were carried out before the first psychotherapy session, after the final session and then three and six months after the treatment. The evaluation addressed perceived pain intensity (on a scale from 0 to 10) and perceived sensation (on a scale from 0 to 10) in the amputated breast or breasts, anxiety state (STAI-state) and depression (CES-D). Additional qualitative evaluations were also carried out with two of the patients through drawing and colouring of their breasts to express the change in mental representation of the amputated breasts between the start and the end of the EMDR treatment and of their perceptions of subjective sensations and pain in the breasts themselves.

Results

Non-parametric statistical analysis shows that following EMDR treatment, there is a significant reduction (P<.001) in sensory and painful perceptions of amputated breasts. There is a similar decrease in anxiety (P<.001) and depression (P<.01) scores. The results all remain stable after 3 and 6months. The qualitative results of the study of two of the participants show a particularly clear change in the body image of the amputated breasts. While these findings are encouraging and show the benefit of EMDR in the treatment of PBS, they should be treated with caution due to the small sample.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome du sein fantôme, Douleur du membre fantôme, Eye Movement Desensitization and Reprocessing, Douleur, Psychothérapie

Keywords : Phantom breast syndrome, Phantom limb pain, Eye Movement Desensitization and Reprocessing, Pain, Psychotherapy


Plan


© 2015  Société Française de Psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° 1

P. 107-119 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mémoire et émotion chez Syssau et Monnier (2012) : quelques remarques à la lumière de modèles historiques
  • I. Saillot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.