Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence et facteurs de risque de l’encéphalopathie à l’ifosfamide chez les patients suivis pour un sarcome - 07/03/17

Doi : 10.1016/j.bulcan.2016.11.007 
Natacha Stern 1, Ilyes Sakji 2, Anne-Sophie Defachelles 3, Cyril Lervat 3, Thomas Ryckewaert 1, Guillaume Marliot 2, Charlotte Peugniez 1, Dominique Deplanque 5, Nicolas Penel 1, 4,
1 Centre Oscar-Lambret, département d’oncologie médicale, 3, rue Combemale, 59020 Lille cedex, France 
2 Service de pharmacie, centre Oscar-Lambret, 3, rue Combemale, 59020 Lille cedex, France 
3 Centre Oscar-Lambret, unité de pédiatrie, 3, rue Combemale, 59020 Lille cedex, France 
4 CHRU de Lille, SIRIC OncoLille, 2, avenue Oscar-Lambret, 59037 Lille cedex, France 
5 CHU de Lille, University Lille, Inserm, U1171 – Degenerative & vascular cognitive disorders, 59000 Lille, France 

Nicolas Penel, centre Oscar-Lambret, département d’oncologie médicale, 3, rue Combemale, 59020 Lille cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte

L’ifosfamide est une des principales molécules utilisées dans le traitement des sarcomes. L’encéphalopathie à l’ifosfamide (EI) est un événement indésirable rare mais grave, dont les facteurs de risque sont mal connus.

Méthodes

Nous avons conduit une étude rétrospective unicentrique, dont les objectifs étaient de préciser la fréquence et les facteurs de risque de l’EI lors des deux premiers cycles d’ifosfamide, chez les patients traités pour un sarcome. Étaient analysés les données cliniques, biologiques, tumorales et le protocole de chimiothérapie.

Résultats

De septembre 2008 à novembre 2013, 187 patients étaient inclus, 8 cas d’EI étaient identifiés, soit une fréquence de 4,2 % (IC95 % : 1,8–8,2). L’âge médian était de 27 ans (extrêmes : 0–78). En analyse univariée, les facteurs de risque d’EI étaient un score OMS2 (OR=9,52 [IC95 % : 2,38–38,80]), l’hypoalbuminémie36g/L (OR=9,79 [IC95 % : 1,19–80,26]), l’atteinte neuro-méningée (OR=13,20 [IC95 % : 2,76–63,19]) et une administration de l’ifosfamide fractionnée sur 4 ou 5jours (OR=6,00 [IC95 % : 1,40–25,60]). En analyse multivariée, les facteurs de risque d’EI étaient un score OMS2 (OR=16,00 [IC95 % : 2,80–67,00]), une atteinte neuro-méningée (OR=23,56 [IC95 % : 2,01–456,80]) et une administration de l’ifosfamide fractionnée sur 4 ou 5jours (OR=57,45 [IC95 % : 1,66–35,00]).

Conclusion

L’ifosfamide doit être délivré avec précaution en cas d’altération de l’état général. Un fractionnement sur 4 ou 5jours et une atteinte neuro-méningée semblent associés à une augmentation du risque d’EI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Context

Ifosfamide remains one of the major cytotoxic drugs for sarcoma management. Ifosfamid-related encephalopathy (IRE) is a rare but severe adverse event, without clearly identified risk factors.

Method

We have carried out a single-center, retrospective study to assess the occurrence and the risk factors for IRE after the two first cycles of chemotherapy. We have collected the data-describing patients, biological data, tumors characteristics (histology, leptomeningeal metastasis) and ifosfamide administration modalities.

Results

From September 2008 to November 2013, we have identified 8 IRE out of 187 patients (4.2% [CI95%: 1.8–8.2]). The median age was 27 (0–78). Histologies were adult soft tissue sarcomas (78 patients), osteosarcoma (48), ewing sarcoma (41) and rhabdomyosarcoma (26). Most of factors were not associated with IRE. Only 8 patients have received aprepitant, none of them experienced IRE. Under univariate analysis, the risk factors for IRE were: PS2 (OR=9.52 [CI95%: 2.38–38.80]), albumin36g/L (OR=9.79 [CI95%: 1.19–80.26]), leptomeningeal metastasis (OR=13.20 [CI95%: 2.76–63.19]), 4 or 5 successive days of ifosfamide administration (OR=6.00 [CI95%: 1.40–25.60]). Under multivariate analysis, the risk factors for IE were: PS2 (OR=16.00 [IC95%: 2.80–67.00]), leptomeningial metastasis (OR=23.56 [IC95%: 2.01–456.80]) and 4 or 5 days of ifosfamide administration (OR=57.45 [IC95%: 1.66–35.00]).

Conclusion

Ifosfamide administration must be given with caution in patients with poor performans status. A 4 to 5 days fractioned ifosfamide and leptomeningeal metastasis seems associated with increased risk for IRE, whatever the total administered dose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Encéphalopathie, Ifosfamide, Sarcome, Toxicité

Keywords : Encephalopathy, Ifosfamide, Sarcoma, Toxicity


Plan


© 2016  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 3

P. 208-212 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • ?-caténine et tumeurs desmoïdes : le biomarqueur idéal ?
  • Nicolas Penel
| Article suivant Article suivant
  • Activité physique pendant un cancer : peut-on définir des profils de pratiquants ?
  • Charlène Villaron, Tanguy Marqueste, François Eisinger, Maria Antonietta Cappiello, François Cury

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.