Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’évaluation de la douleur chez les personnes âgées non communicantes - 09/03/17

Doi : 10.1016/j.sasoi.2017.01.007 
Laurette Mira  : Directrice d’Ifas
 Ifas de Cavaillon, Centre hospitalier intercommunal Cavaillon-Lauris, 119 avenue Georges-Clemenceau, BP 157, 84304 Cavaillon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Malgré une prévalence élevée chez les personnes âgées démentes non communicantes, la douleur reste sous-traitée, principalement par défaut de détection.

Les douleurs non soulagées sont responsables de perte d’autonomie, de troubles du sommeil, d’une diminution de la qualité de vie et de dépression.

Les repérer et les traiter sont donc essentiels.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : communication, démence, douleur, évaluation, personne âgée non communicante


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 14 - N° 75

P. 18-20 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « J’ai enfin repris mes chaussures de running »
  • Nathalie Gallard
| Article suivant Article suivant
  • Paro®, un robot thérapeutique au service de la communication
  • Isaure Dechenaud, Amina Lahlou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.