Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypokératose acrale circonscrite (HAC) : utilité diagnostique de la dermoscopie - 10/03/17

Doi : 10.1016/j.annder.2016.09.034 
S. Topin-Ruiz a, J.-M. Debarre b, E. Blanchard b, S. Kettani c, P.-J. Valmier d, L. Martin a, Y. Le Corre a,
a Service de dermatologie, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
b Cabinet de dermatologie, 11, rue Georges-Clemenceau, 49300 Cholet, France 
c Centre de pathologie de l’Ouest, BP 40428, 49004 Angers cedex 01, France 
d Cabinet de dermatologie, résidence Clos Des Halles, 26, boulevard Colonel-Aubry, 79300 Bressuire, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’hypokératose acrale circonscrite (HAC) est une dermatose rare décrite en 2002, qui résulte d’une diminution brutale et localisée de la couche cornée. Il s’agit d’une lésion érythémateuse arrondie, le plus souvent unique, siégeant sur les extrémités. Nous décrivons la sémiologie dermoscopique de l’HAC à propos de trois cas.

Observations

Trois patientes, âgées de 59 à 72 ans, présentaient des lésions érythémateuses bien limitées évocatrices d’HAC. L’examen dermoscopique de ces lésions était superposable. La biopsie, réalisée dans un cas, confirmait le diagnostic d’HAC.

Résultats

Deux éléments dermoscopiques sont caractéristiques : (1) les bords lésionnels sont « en marches d’escalier » ou « en strates géologiques » avec des strates d’épaisseurs variables ; (2) le centre lésionnel hypokératosique correspond à une zone érythémateuse homogène avec un patron vasculaire formé de vaisseaux « en pointillés » du derme superficiel.

Discussion

Ces aspects dermoscopiques caractéristiques contribuent à différencier l’HAC d’une maladie de Bowen ou d’une porokératose de Mibelli. Pour la maladie de Bowen, il n’existe pas d’aspect en marches d’escalier en périphérie et au centre les vaisseaux glomérulaires sont groupés en gros globules rouges. Dans la porokératose, les structures périphériques sont en « chemin de ronde », soit en simple voie pigmentée, soit en double ligne blanche. Il y a ni strate périphérique, ni pattern vasculaire central.

Conclusion

La dermoscopie de l’HAC est caractéristique. Elle est utile pour éliminer des diagnostics différentiels comme la maladie de Bowen ou la porokératose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Circumscribed palmar hypokeratosis (CPH) is a rare skin disease, first described in 2002, associated with sudden localized reduction of the corneal layer. In most cases, it presents as an isolated rounded erythematous palmar lesion on the thenar eminence. We describe the dermoscopic semiology of CPH in 3 cases.

Patients and methods

Three patients between the ages of 59 and 72 presented very limited erythematous lesions suggestive of CPH. Dermoscopic examination of these lesions provided similar findings. Biopsy, which was performed in one patient, confirmed the diagnosis of CPH.

Results

Two dermoscopic elements of CPH are characteristic: (1) the sides of the lesion have a “stair step” or “geological strata” type of configuration, and the thickness of the different strata varies; (2) the centre of the lesion showed a homogeneous erythematous area with a vascular pattern composed of dotted vessels of the superficial dermis and sometime vascular loops.

Discussion

These dermoscopic aspects are characteristic and enable CPH to be differentiated from Bowen's disease or porokeratosis of Mibelli. In Bowen's disease, there is no stair step like aspect to the sides of lesions; further, the centre of the lesion shows glomerular vessels (coiled vessels) and/or globular vessels (small red clods). In porokeratosis, peripheral keratotic “white track” structures comprise a single pigmented channel or a double white line. There is no “stair step” or central vascular pattern.

Conclusion

The dermoscopic semiology of CPH is highly characteristic and enables differentiation from Bowen's disease and porokeratosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypokératose acrale circonscrite, Dermoscopie, Porokératose de Mibelli, Maladie de Bowen

Keywords : Circumscribed palmar or plantar hypokeratosis, Dermoscopy, Disseminated superficial actinic porokeratosis, Porokeratosis of Mibelli, Bowen's disease


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 3

P. 197-202 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Histiocytose mucineuse progressive sporadique
  • M. Cascarino, Y. Caron, C. Butnaru, F. Rongioletti, S. Fraitag
| Article suivant Article suivant
  • Transformation maligne d’un spiradénome eccrine
  • J. Jacquemus, S. Dalle, M. Faure, B. Chouvet, O. Beatrix, B. Balme

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.