Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Éruption de kystes épidermiques après application d’imiquimod topique - 10/03/17

Doi : 10.1016/j.annder.2016.09.042 
A.-S. Dillies a, , V. Gras-Champel b, S. Fraitag-Spinner c, F. Al Saïf d, E. Carmi a
a Cabinet de dermatologie, 34, avenue d’Allemagne, 80000 Amiens, France 
b Service de pharmacologie clinique, centre régional de pharmacovigilance, CHU d’Amiens-Picardie, 80054 Amiens, France 
c Cabinet d’anatomie pathologique dermatologique, 35, avenue Mathurin-Moreau, 75019 Paris, France 
d Clinique dermatologique, CHU de Rouen, Rouen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’imiquimod est un traitement immunomodulateur local stimulant l’immunité innée et acquise. Il est fréquemment utilisé dans le traitement des carcinomes basocellulaires superficiels. Une importante réaction inflammatoire locale est habituelle avec ce traitement. Nous rapportons un cas rare d’éruption de kystes épidermiques, à type de grains de milium, secondaire à l’utilisation d’imiquimod.

Observation

Un homme de 67 ans avait eu un carcinome basocellulaire infiltrant sus-sourcilier gauche traité par exérèse chirurgicale avec greffe cutanée. L’apparition d’une récidive superficielle en périphérie de la greffe motivait un traitement par imiquimod topique. La survenue d’une importante réaction inflammatoire locale nécessitait l’arrêt de ce traitement après quinze jours. Quelques semaines après la cicatrisation complète apparaissait localement une plaque annulaire de grains de milium épargnant la zone greffée.

Discussion

Les effets indésirables locaux les plus fréquemment rapportés avec l’imiquimod sont un érythème, une irritation, des croûtes. Les éruptions de kystes épidermiques à type de milium sont très rarement décrites et non mentionnées dans le résumé des caractéristiques du produit. La chronologie de survenue de ces grains de milium ainsi que le mécanisme d’action du médicament le rendent hautement suspect chez notre patient. En effet, l’application d’imiquimod entraîne une inflammation locale qui pourrait engendrer une stimulation importante de l’épithélium de la zone infundibulaire des follicules pilosébacés, et donc une production anormale de kératine susceptible d’obstruer les canaux pilosébacés, aboutissant à la formation des microkystes épidermiques. Ce mécanisme physiopathologique expliquerait l’absence de milium sur la greffe prélevée à la face interne du bras.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Imiquimod is a local immune-response modifier that works by stimulating innate and acquired immunity. It is frequently used to treat superficial basal cell carcinoma, the most common form of skin cancer. Marked local inflammatory reaction is common during treatment. We report a case of the rare condition, multiple eruptive milia, during topical imiquimod therapy.

Patients and methods

A 67-year-old male patient presented infiltrating basal cell carcinoma above the left eyebrow. The patient underwent surgery and skin grafting. He presented superficial relapse at the periphery of the graft and was initially treated with Aldara®. Fifteen days after initiation, Aldara® was withdrawn due to a critical inflammatory reaction. A few weeks after complete healing, an erythematous annular plaque of milia, excluding the graft zone, appeared. This element was confirmed by histopathology.

Discussion

The most common local side effects reported with Aldara® are erythema, irritation and crusting. Reports of eruptive milia following Aldara® therapy are rare and they are never mentioned in the summary of product characteristics. Application of imiquimod in fact induces local inflammatory reaction due to stimulation of local cytokines, which can result in marked reaction in the infundibular epithelium of hair follicles and thus in the production of abnormal keratin that can cause pilosebaceous duct obstruction and thus the formation of epidermoid cysts. This pathological mechanism explains the absence of lesions on the skin graft of the inner arm.

Conclusion

The occurrence of eruptive milia during treatment with Aldara® is rarely described. The timing of occurrence of these eruptive milia as well as the mechanism of action of the drug made such a reaction highly probable in our patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Imiquimod, Carcinome basocellulaire, Kyste épidermique, Milium

Keywords : Imiquimod, Basal cell carcinoma, Epidermal cyst, Milia


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 3

P. 212-215 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mastocytose cutanée maculopapuleuse métamérique
  • M. Maciejewski, J.-M. Debarre, S. Georgin-Lavialle, S. Kettani, S. Olschwang, M. Guérin-Moreau, Y. Le Corre, L. Martin
| Article suivant Article suivant
  • Maladie de Hailey-Hailey : efficacité de l’association doxycycline et vitamine PP
  • F.Z. Elfatoifi, F. Fanian, S. Chiheb, P. Humbert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.