Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Severe right ventricular dysfunction is an independent predictor of pre- and post-transplant mortality among candidates for heart transplantation - 10/03/17

Doi : 10.1016/j.acvd.2016.06.002 
Eleonore Ravis a, 1, Alexis Theron a, 1, , Julien Mancini b, Nicolas Jaussaud a, Pierre Morera a, Virginie Chalvignac a, Catherine Guidon a, Dominique Grisoli a, Vlad Gariboldi a, Alberto Riberi a, Gilbert Habib c, Annick Mouly-Bandini a, Frederic Collart a
a Department of Cardiac Surgery, La Timone Hospital, 13005 Marseille, France 
b Department of Clinical Epidemiology & Biostatistics, La Timone Hospital, 13005 Marseille, France 
c Department of Cardiology, La Timone Hospital, 13005 Marseille, France 

Corresponding author. Department of Cardiac Surgery, La Timone Hospital, 264, rue St.-Pierre, 13005 Marseille, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Heart transplantation is the gold-standard treatment for end-stage heart failure. However, the shortage of grafts has led to longer waiting times and increased mortality for candidates without priority.

Aims

To study waiting-list and post-transplant mortality, and their risk factors among patients registered for heart transplantation without initial high emergency procedure.

Methods

All patients registered on the heart transplantation waiting list (2004–2015) without initial high emergency procedure were included. Clinical, biological, echocardiographic and haemodynamic data were collected. Waiting list and 1-year post-transplant survival were analysed with a Kaplan-Meier model.

Results

Of 221 patients enrolled, 168 (76.0%) were men. Mean age was 50.0±12.0 years. Forty-seven patients died on the waiting list, resulting in mortality rates of 11.2±2.7% at 1 year, 31.9±5.4% at 2 years and 49.4±7.1% at 3 years. Median survival was 36.0±4.6 months. In the multivariable analysis, left ventricular ejection fraction<30% (hazard ratio [HR]: 3.76, 95% confidence interval [CI]: 1.38–10.24; P=0.010) and severe right ventricular systolic dysfunction (HR: 2.89, 95% CI: 1.41–5.92; P=0.004) were associated with increased waiting-list mortality. The post-transplant survival rate was 73.1±4.4% at 1 year. Pretransplant severe right ventricular dysfunction and age>50 years were strong predictors of death after transplantation (HR: 5.38, 95% CI: 1.38–10.24 [P=0.020] and HR: 6.16, 95% CI: 1.62–9.32 [P=0.0130], respectively).

Conclusions

Mortality among candidates for heart transplantation remains high. Patients at highest risk of waiting-list mortality have to be promoted, but without compromising post-transplant outcomes. For this reason, candidates with severe right ventricular dysfunction are of concern, because, for them, transplantation is hazardous.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La transplantation cardiaque est le traitement de référence de l’insuffisance cardiaque terminale. La pénurie de greffons entraîne des délais d’attente trop longs et une surmortalité des candidats non prioritaires.

Objectifs

Étudier le pronostic sur liste et en post-transplantation des candidats sans priorité initiale.

Méthodes

De 2004 à 2015, tous les patients inscrits sur liste d’attente sans priorité initiale ont été inclus. Les caractéristiques cliniques, biologiques, échographiques et hémodynamiques ont été recueillies. Nous avons analysé la survie sur liste par la méthode de Kaplan-Meier.

Résultats

Un total de 221 patients ont été étudiés. On retrouvait une majorité d’hommes (n=168, 76,0 %). L’âge moyen était de 50,0±12,0 ans. Quarante-sept patients sont décédés sur liste d’attente, soit une mortalité de 11,2±2,7 % à 1 an, 31,9±5,4 % à 2 ans et 49,4±7,1 % à 3 ans. La médiane de survie était de 36,0±4,6 mois. En analyse multivariée, une fraction d’éjection ventriculaire gauche<30 % (3,76, IC 95 % : 1,38–10,24 ; p=0,010) et une dysfonction ventriculaire droite sévère (2,89, IC 95 % : 1,41–5,92 ; p=0,004) étaient indépendamment associés à une surmortalité. La survie post-transplantation était de 73,1±4,4 % à un an. Une dysfonction ventriculaire droite sévère en pré-transplantation (5,38, IC 95 % : 1,38–10,24 ; p=0,020) et un âge>50 ans (6,16, IC 95 % : 1,62–9,32 ; p=0,0130) étaient des facteurs prédictifs de décès post-greffe.

Conclusions

La mortalité sur liste d’attente transplantation cardiaque demeure élevée. Les candidats les plus à risque de décès sur liste doivent être favorisés sans compromettre leur survie post-transplantation. Les patients avec dysfonction ventriculaire droite sévère ne semblent pas tirer de bénéfice de la transplantation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Waiting-list mortality, Heart transplantation, Heart failure, Right ventricular function, Post-transplant survival

Mots clés : Mortalité sur liste d’attente, Transplantation cardiaque, Insuffisance cardiaque terminale, Dysfonction ventriculaire droite, Survie post-transplantation

Abbreviations : BNP, CI, ECMO, HE1, HLA, HR, INTERMACS, LVAD, LVEF, RV, TAPSE, VO2max


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 110 - N° 3

P. 139-148 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnosis of paradoxical low-flow/low-gradient aortic stenosis: A complex process!
  • Christophe Tribouilloy, Dan Rusinaru
| Article suivant Article suivant
  • The medical value and cost-effectiveness of an exercise test for sport preparticipation evaluation in asymptomatic middle-aged white male and female athletes
  • Laurent Chevalier, Gaelle Kervio, Stephane Doutreleau, Jean-Philippe Mathieu, Jean-Michel Guy, Aude Mignot, Luc Corneloup, François Passard, Thierry Laporte, Aude Girard-Girod, Olivier Hennebert, Philippe Bernadet, Marie-Pierre Vincent-Chevalier, Laurent Gencel, François Carré

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.