Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact du traitement par HDL reconstitué avec l’ApoA1-Milano à la phase aiguë de l’infarctus cérébral : étude pré-clinique chez le rat - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.159 
Célina Ducroux 1, , Michel Jean-Baptiste 1, Pierre Amarenco 2
1 Inserm 1148, Paris, France 
2 Neurologie, hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’infarctus cérébral est une des causes majeures de handicap. Aucun agent neuroprotecteur n’a prouvé son efficacité chez l’homme. Une étude animale a montré une efficacité de l’injection de HDLs à la phase aiguë de l’AVC.

Objectifs

Notre objectif était de montre une efficacité semblable avec l’injection d’ApoA1-Milano (forme mutée de l’HDL) à la phase aiguë de l’infarctus cérébral chez le rat.

Patients et méthodes

Nous avons réalisé 5 protocoles dans un modèle d’ischémie-reperfusion. Le 1er consistait en l’injection d’ApoA1-Milano juste après l’occlusion artérielle, le 2ème testait l’injection de l’ApoA1-Milano 4heures après l’occlusion. Le 3ème et le 4ème ont permis d’évaluer l’ApoA1-Milano en traitement adjuvant du tPA. Enfin nous avons testé l’ApoA1-Milano dans un modèle diabétique. Nos critères d’évaluation étaient le volume d’infarctus, l’œdème cérébral, le taux de transformation hémorragique et la mortalité.

Résultats

Chez les rats sains, nous avons trouvé une réduction significative du volume de l’infarctus lors de l’injection d’ApoA1-Milano, immédiatement (p=0,0343) et quatre heures après l’occlusion artérielle (p=0,0364). Dans le troisième et le quatrième protocole nous n’avons pas montré d’efficacité de l’ApoA1-Milano en traitement adjuvant du tPA pour le taux des transformations hémorragiques. Chez les rats diabétiques, l’ApoA1-Milano n’a pas montré d’efficacité.

Discussion

L’ApoA1-Milano aurait un effet protecteur vis à vis de la barrière hémato-encéphalique. Cependant en traitement adjuvant du tPA l’ApoA1-Milano n’a pas montré de bénéfice sur les transformations hémorragiques à la différence du HDL purifié. Ceci peut s’expliquer par le fait que l’ApoA1-Milano n’est qu’un constituant du HDL. Enfin l’inefficacité de l’ApoA1-Milano dans le modèle diabétique peut s’expliquer par la « dureté » de celui-ci.

Conclusion

L’ApoA1-Milano aurait un effet sur le volume de l’infarctus, mais pas sur les transformations hémorragiques. Des explorations complémentaires sont nécessaires pour comprendre le mécanisme d’action de l’ApoA1-Milano.

Informations complémentaires

Ce projet de recherche a pu être réaliser grâce à la bourse de recherche de la société française de Neurologie 2015/2016.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : HDL, Neuroprotection, AVC


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S100 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place des AVC dans les urgences neurologiques : expérience du CHU de BLIDA
  • Nawel Boutarene, Ouahiba Bouabdallah, Abderrezak Bouamra, Selma Kesraoui, Mohamed Arezki
| Article suivant Article suivant
  • Coût direct hospitalier des AVC au Liban
  • Rachel Abdo, Hassan Hosseini, Pascale Salameh, Halim Abboud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.