Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neutrophil Extracellular Traps à la phase aiguë de l’infarctus cérébral - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.161 
Nicolas Mélé , Jean-Louis Mas
 Neurologie, centre hospitalier. Sainte-Anne, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les « Neutrophil Extracellular Traps » (NETs) sont des réseaux de fibres extracellulaires composés d’ADN et d’histones libérés par les polynucléaires neutrophiles. Les NETs participent à la réponse immunitaire et favorisent la coagulation.

Objectifs

Définir l’implication des marqueurs de NETs (ADN et nucléosome) au décours de l’infarctus cérébral chez la souris et chez l’homme.

Patients et méthodes

Chez la souris, les prélèvements étaient réalisés à H+2, à H+4, à H+6et à H+24 après occlusion de la terminaison carotidienne (deuxheures d’occlusion suivies de22heures de reperfusion). Chez l’homme, le prélèvement initial était réalisé dans le cadre d’une « alerte thrombolyse », puis à H+6, à H+24 et à H+72 chez les patients présentant un infarctus Sylvien.

Résultats

Les taux d’ADN et de nucléosome s’élevaient dès la quatrième heure après occlusion de l’artère cérébrale moyenne chez la souris et tendaient à augmenter significativement avec le temps. Chez l’homme, les taux d’ADN et de nucléosome initiaux étaient plus élevés chez les patients avec infarctus cérébral que chez les patients sans infarctus et que chez les sujets sains. Les taux étaient stables dans les 72heures suivant l’infarctus. Il n’y avait pas de différence entre les patients recanalisés et les patients non recanalisés.

Discussion

Chez l’homme, le taux de NETs sur le prélèvement initial était plus élevé chez les patients qui présentaient un infarctus cérébral que chez les patients sans infarctus (hématome intracérébral, accident ischémique transitoire et « stroke mimics ») et que chez les sujets sains.

Conclusion

Ces résultats suggèrent qu’il existe une libération très précoce de NETs audécours d’un infarctus cérébral chez la souris comme chez l’homme, ouvrant la voie de stratégies « anti-NETs » dont l’objectif est d’optimiser la recanalisation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Recanalisation, Neutrophil Extracellular Traps, Infarctus cérébral


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S100-S101 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Coût direct hospitalier des AVC au Liban
  • Rachel Abdo, Hassan Hosseini, Pascale Salameh, Halim Abboud
| Article suivant Article suivant
  • Liens entre fatigue et cognition à 6 mois d’un infarctus cérébral
  • Amélie Ponchel, Stephanie Bombois, Julien Labreuche, Christine Delmaire, Régis Bordet, Hilde Hénon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.