Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’Anxiété post-Accident Vasculaire Cérébral en milieu hospitalier au Burkina Faso - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.168 
Christian Napon , Alfred anselme Dabilgou, Alassane Dravé, Julie Marie Adelaide Kyelem, Jean Kaboré
 Neurologie, CHU de Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Des troubles psychologiques peuvent être associés aux patients ayant présenté un AVC. En effet, il est admis que 25 à 50 % d’entre eux développeront un trouble anxieux au cours de l’évolution de leur affection.

Objectifs

L’objectif de ce travail était de déterminer la prévalence de l’anxiété post-AVC dans les services de neurologie, de cardiologie et des urgences médicales au CHU de Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou (CHU-YO).

Patients et méthodes

Il s’agissait d’une étude transversale, allant de juin 2013 à mai 2014. Nous avons inclus 108 patients souffrant d’AVC dont 80 atteints d’AVC ischémique et 28 d’AVC hémorragique. La version française de l’échelle psychométrique « Hospital Anxiety and Depression scale » a permis d’évaluer la symptomatologie anxieuse.

Résultats

Le taux de prévalence de l’anxiété post AVC était de 27,8 % au sein de la population étudiée. L’âge moyen des patients était de 62,5 ans. L’anxiété Post-AVC était diagnostiquée chez 63,33 % des cas AVC ischémiques et 36,67 % des cas d’hémorragie cérébrale. L’anxiété légère à modérée représentait 60 % des cas et l’anxiété modérée à grave, 40 %. Le sexe ratio était de 1,5. Aucun n’avait bénéficié de soutien psychologique.

Discussion

L’anxiété post AVC (APAVC) est une pathologie très fréquente chez les patients atteints d’AVC au Burkina Faso. Cette affection devrait être recherchée systématiquement chez tout patient victime d’AVC. Certains facteurs tels que le manque de prise en charge psychologique des patients semblent être associés à la forte prévalence de l’APAVC.

Conclusion

Un accompagnement psychologique conséquent des patients victimes d’AVC permettrait de réduire la prévalence de l’anxiété chez ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Troubles neuropsychologiques, Accident vasculaire cérébral, Anxiété


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S103 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Céphalées, sténose bilatérale des carotides et parésie du XII isolés révélant une granulomatose avec polyangéite
  • Pasquale Scoppettuolo, Noémie Ligot, Fréderic Vandergheynst, Myriam Remmelink, Serge Goldman, Isabelle Delpierre, Gilles Naeije
| Article suivant Article suivant
  • Valeur pronostique de l’élévation de la troponine Tc sur la mortalité précoce des AVC
  • Khadija Sonda Moalla, Chakroun Olfa, Olfa Hdiji, Nouha Farhat, Hanen Haj Kacem, Mariem Dammak, Chokri Mhiri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.