Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Accident vasculaire cérébral ischémique à la phase aiguë : particularités de sa prise en charge à l’hôpital régional des îles de Kerkennah - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.176 
Raida Kallel 1, , Maha Hammami 2, Sonda Djemel 3, Sami Boubakri 4, Mohamed Dammak 5, Raja Ihioui 6, Salma Mezghani 3
1 Unité de Neurologie, hôpital régional de Kerkennah, Sfax, Tunisie 
2 Unité de réanimation, hôpital régional de Kerkennah, Sfax, Tunisie 
3 Service radiologie, hôpital régional de Kerkennah, Sfax, Tunisie 
4 Service d’urgence, hôpital régional de Kerkennah, Sfax, Tunisie 
5 Unité d’endocrinologie, hôpital régional de Kerkennah, Sfax, Tunisie 
6 Unité de médecine interne, hôpital régional de Kerkennah, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La prise en charge de l’accident vasculaire cérébral ischémique (AVCI) à la phase aiguë aux services d’urgence conditionne son pronostic immédiat et ultérieur vital et/ou fonctionnel.

Objectifs

Évaluer l’efficacité de la prise en charge de l’AVCI au cours des trois premières heures à l’hôpital régional des îles de Kerkennah de Sfax Tunisie et établir un protocole standardisé.

Patients et méthodes

Nous avons menu une étude prospective incluant les patients consultants aux urgences de l’hôpital régional des îles de Kerkennah à Sfax Tunisie entre janvier et décembre 2015 pour un AVCI confirmé par scanner cérébral et pris en charge dans les trois premières heures. Évalués par score NIHSS, les patients ont bénéficié d’un bilan biologique complet, d’un électrocardiogramme et d’un monitorage cardio-respiratoire, puis des mesures thérapeutiques symptomatiques et anti-thrombotiques ont été démarrées.

Résultats

Parmi 50 AVC, 37 étaient d’origine ischémique. L’âge moyen de nos îliens était de 75,2 ans [44–92]. Le score moyen NIHSS était de 8,84 [2–18]. Trente-cinq pour cent avaient un pic hypertensif. Vingt-quatre pour cent avaient une hyperglycémie. Parmi 32,4 % avaient un trouble de rythme. Cinquante pour cent ont nécessité une oxygénothérapie et 3 % l’intubation. L’anti-coagulation efficace était indiquée dans 5 cas et l’aspirine dans les autres cas. Aucune complication dans les trois premières heures n’a été notée.

Discussion

AVCI constitue une urgence de prise en charge en phase aiguë. Notre étude en concordance avec la littérature a montré qu’assurer un équilibre hémodynamique, un équilibre cardio-respiratoire et électrolytique permet d’éviter des complications aggravantes le pronostic ultérieur de l’AVCI. Trente patients auraient été des candidats à la thrombolyse mais par faute de moyens, on s’est contenté de l’antiagrégant plaquettaire.

Conclusion

Certes la standardisation de la prise en charge initiale de l’AVCI a amélioré le pronostic mais la création d’unité neurovasculaire et la fibrinolyse assistée par télé-médecine sont notre objectif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ischémie, Accident vasculaire cérébral, Phase aiguë


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S106-S107 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cause rare d’une thrombophlébite cérébrale pan-sinusale : la maladie de Vaquez
  • Younes Samia, Naima Sghaier, Machraoui Rrafik, Fkih Hssen Mohamed, Elatrous Souheil, Habib Sfar Mohamed
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge thérapeutique des Thromboses Veineuses cérébrales
  • Salim Allal, Souad Benabadji, Zahira Barka Bedrane, Atif Merad, Dendane Oussama, Abdelhamid Reguig, Djaouad Bouchenak Khelladi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.