Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Coping et qualité de vie des patients atteints de (SEP) suivis par le réseau alSacEP - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.183 
Jean-Claude Ongagna 1, , Béatrice Jenny 2, Isabelle Dechambenoit 3, Richard Devy 4, Christophe Zaenker 3, Jérôme De Seze 5, Réseau De Santé Alsacep 3
1 Réseau de santé alSacEP, Strasbourg, France 
2 Neurologie, réseau de santé alSacEP, Strasbourg, France 
3 Neurologie, réseau de santé alSacEP, Colmar, France 
4 Neurologie, association DNS, Saumur, France 
5 Neurologie, les hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Dans la SEP, les processus psychologiques et adaptatifs n’ont pas été beaucoup étudiés. Et pourtant, il a été démontré que ces derniers avaient un impact sur la qualité de vie (QoL).

Objectifs

À partir de notre expérience au sein du réseau auprès des patients atteints de, il nous a semblé important d’étudier la manière dont nos patients pouvaient faire face à leur maladie et d’évaluer l’impact sur leur qualité de vie.

Patients et méthodes

Notre étude a porté sur 245 patients (64 hommes et 181 femmes) ayant un âge moyen de 43,1±12,3 ans. Après 12 ans de maladie de 12,4±9 ans, 88,6 % de nos patients (217/245) présentent une forme rémittente-récurrente (RR), 9,4 une forme secondairement progressive. Au moment de l’étude le handicap EDSS moyen était=2,5±2,2. Les évaluations du coping et de la qualité de vie, ont été faites avec des auto-questionnaires validés pour la SEP.

Résultats

Nos résultats montrent un score moyen de coping de 6,5±1,9 chez nos patients SEP. Seul 18 % des patients avaient un mauvais score de coping (<5). Les scores de qualité de vie de nos étaient relativement bien préservés (score TLS-Qol-10 moyen=7,1±1,6) avec 83,3 % de patients ayant un score QoL >5. Les deux réultats les plus intéressant étaient que le type d’évolution clinique (RR, SP et PP) et le degré du handicap EDSS influençaient la qualité de vie des patients SEP.

Discussion

Les deux résultats les plus intéressant étaient que le type d’évolution clinique (RR, SP et PP) et le degré du handicap EDSS influençaient la qualité de vie. Les patients ayant une SEP SP avaient des scores QoL plus faibles que les patients SEP-RR (p<0,001). La sévérité du handicap (EDSS>5) était associée à une mauvaise QoL (p<0,05).

Conclusion

Cette étude montre que chez nos patients atteints de, les scores de coping et de qualité de vie étaient relativement préservés. Nous avons trouvé une relation négative entre la forme de SEP, le degré du handicap et la qualité de vie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Coping, QoL, SEP


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S109-S110 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractéristiques de la SEP pédiatrique à Tlemcen Algérie
  • Zahira Barka Bedrane, Khadidja Saadi, Salim Allal, Abdelhamid Reguig, Cherifa Louhibi, Atif Merad, Djaouad Bouchenak Khelladi
| Article suivant Article suivant
  • Rententissement des symptômes de la sur la vie personnelle et sociale chez les patients suivis par le réseau alSacEP
  • Jean-Claude Ongagna, Béatrice Jenny, Isabelle Dechambenoit, Anne-Laure Ramelli, Christophe Zaenker, Alain Créange, Jérôme De Seze

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.