Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un dépistage de la dysphagie dans la maladie de Parkinson dès la consultation chez le neurologue ? - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.252 
Céline Mercier-D’oleac 1, , Cyril Atkinson-Clement 2, Coralie Brulefert-Rejas 3, Morgane Desmoulins 3, François Viallet 1, Serge Pinto 4
1 Neurologie, centre hospitalier. du Pays d’Aix, Aix-en-Provence, France 
2 Aix-marseille université, laboratoire parole et langage, avenue Pasteur, Aix-en-Provence, France 
3 Institut d’orthophonie, Aix-Marseille université, Marseille, France 
4 Laboratoire parole et langage, Laboratoire Parole et Langage, Avenue Pasteur, Aix-en-Provence, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Cinquante à quatre-vingt pour cent des patients parkinsoniens présentent une dysphagie entraînant un risque de dénutrition important. L’installation insidieuse de ces troubles retarde leur prise en charge et augmente le risque de complications.

Objectifs

L’objectif de cette étude est d’évaluer la pertinence d’un test simple de dépistage des troubles de la déglutition qui permettrait d’orienter les patients précocement vers un professionnel.

Patients et méthodes

Il a été proposé à 60 patients répartis en 3 sous-groupes (0–3 ans ; 4–9 ans ; +10 ans de maladie), sans (OFF) et avec (ON) médication, ainsi qu’à 60 participants contrôles sains de déglutir leur salive, un verre d’eau et un biscuit. Les temps de déglutition ont été relevés et des analyses de variance ont été réalisées pour identifier les effets de la maladie, de sa progression et des traitements médicamenteux.

Résultats

L’étude montre que la déglutition est significativement plus lente chez les patients parkinsoniens quelle que soit la texture avalée (salive, eau, biscuit), le verre d’eau étant le test le plus discriminant pour détecter la présence d’un trouble de la déglutition. En revanche, la vitesse de déglutition ne semble pas être améliorée par la prise des médicaments.

Discussion

Nos résultats corroborent de récents résultats (Vinoth Kanna et al., 2014) sur la pertinence de ce test. L’absence d’effet médicamenteux encourage à une prise en charge rééducative précoce et donc à un dépistage précoce de la dysphagie. Il serait par ailleurs intéressant de comparer ces résultats objectifs aux données subjectives recueillies à travers des questionnaires tels que le Déglutition Handicap Index.

Conclusion

Ce test simple et rapide semble efficace pour détecter précocement la dysphagie dans la Maladie de Parkinson. Il pourrait être utilisé dès la consultation avec le neurologue, qui pourrait ainsi orienter vers une rééducation avant l’apparition des complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Évaluation, Parkinson, Dysphagie


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S140 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quels sont les besoins des aidants des patients présentant une maladie de Parkinson ?
  • Amaya Saenz, Hélène Joossens, Cathy Sobra, Serge Bakchine, Anne Doé De Maindreville
| Article suivant Article suivant
  • Facette entérique de la maladie de parkinson idiopathique : diagnostic des troubles gastro-intestinaux et leur corrélation avec la densité de la synucléinopathie
  • Emna Sansa, Nadia Ben Ali, Jamoussi Hela, Saloua Fray, Mariem Kchaou, Fradj Mohamed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.