Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dyslipidémies chez les victimes d’Accident Cérébral Vasculaire : à propos d’une cohorte de 210 dossiers de malades - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.256 
M.L. Mansare , I.M. Diallo, D.M. Gams, P. Ntenga, B. Soumaila, A.G. Diop, M.M. Ndiaye
 Service Neurologie, CHUN de Fann, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’Hyperlipidémie est l’un des 10 facteurs de risque cardiovasculaire qui favorisent la survenue des Accidents Cérébraux Vasculaires. Il est majoré lors qu’il est associé à l’Hypertension Artérielle ou du Diabète.

Objectifs

Notre but fut d’apprécier le profil lipidique des malades qui ont été hospitalisés pour Accident Cérébral Vasculaire dans le Service de Neurologie de l’Hôpital Fann à Dakar au Sénégal.

Patients et méthodes

Notre travail fut porté sur les 210 dossiers de malades victimes d’Accident Cérébral Vasculaire de ce service de la période de l’année 2014. L’étude avait consisté à l’analyse des résultats du bilan lipidique complet (Cholestérols Total ; HDL ; LDL et Triglycérides exprimés en g/l) qui avait été réalisé chez ces malades. L’Hypertension artérielle et le Diabète de première découverte ou ancienne des malades ont été considérés comme cofacteurs de risque majeurs vasculaires associés.

Résultats

Tableau 1

Discussion

Les Hyperlipidémies pures et mixtes étaient une réalité préoccupante dans cette cohorte. Elles ont été probablement des snipers silencieux ayant ciblé les vaisseaux sanguins des organes nobles de ces malades. Cette réalité potentiellement dangereuse était malheureusement méconnue de la population non médicale. Ces risques encourus sont de plus en plus grands du fait des habitudes alimentaires grasses et mal équilibrées.

Conclusion

Pour réduire significativement ce risque et augmenter la chance de survie des malades exposés, il faudrait leurs assurer la correction efficace et efficiente de tous les facteurs de risque considéré.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accident vasculaire cérébral, Facteurs de risque vasculaire, Dyslipidémies


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S141-S142 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profil des troubles cognitifs dans la maladie de Niemann Pick de type C
  • Camille Heitz, Stéphane Epelbaum, Yann Nadjar
| Article suivant Article suivant
  • Cuivre échangeable dans la maladie de Wilson : un biomarqueur de la sévérité de l’atteinte neurologique
  • Aurélia Poujois, Nouzha Djebrani-Oussedik, Frédérique Fluchere, Fabienne Ory-Magne, Joël Poupon, France Woimant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.