Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cuivre échangeable dans la maladie de Wilson : un biomarqueur de la sévérité de l’atteinte neurologique - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.257 
Aurélia Poujois 1, Nouzha Djebrani-Oussedik 2, Frédérique Fluchere 3, Fabienne Ory-Magne 4, Joël Poupon 2, France Woimant 1,
1 Centre national de référence pour la maladie de wilson-neurologie, hôpital Lariboisière, assistance publique-hôpitaux de Paris (AP–HP), Paris, France 
2 Centre national de référence pour la maladie de wilson-laboratoire de toxicologie biologique, hôpital Lariboisière, assistance publique-hôpitaux de Paris (AP–HP), Paris 
3 Neurologie, hôpital de la Timone, CHU de Marseille, Marseille, France 
4 Neurologie, hôpital Purpan, CHU de Toulouse, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La sévérité de la maladie de Wilson (MW) dépend du cuivre libre toxique qui s’accumule dans le foie et le cerveau. Le cuivre échangeable (CuEXC) est un nouveau dosage de ce cuivre libre qui aide au diagnostic et au dépistage familial de la MW.

Objectifs

Déterminer si le CuEXC est un biomarqueur de la sévérité de la maladie et en particulier de l’atteinte extra-hépatique.

Patients et méthodes

Quarante-huit nouveaux patients atteints de MW ont été évalués prospectivement avec des scores hépatiques, neurologique (UWDRS : Unified Wilson Disease Rating Score), ophtalmologique et IRM. Les phénotypes pré-symptomatique, hépatique (H) et extra-hépatique (EH) ont été distinguées. Le CuEXC a été évalué en plus des dosages cupriques habituels avant le début du traitement chélateur. Les groupes H et EH ont été comparés et des corrélations entre les paramètres biologiques et les différents scores ont été recherchées.

Résultats

Les patients du groupe EH ont un CuEXC significativement plus élevé que ceux du groupe H (p<0,0001). Un CuEXC >2,08μmol/L est associé à une atteinte EH (Se : 85,7 % ; Sp : 94,1 %). Le CuEXC est significativement corrélé à l’importance de l’anneau de Kayser-Fleischer (p=0,01), au score neurologique UWDRS (p=0,001) et à la diffusion des lésions sur l’IRM cérébrale (p=0,04). Il reflète donc la sévérité de l’atteinte extra-hépatique. En revanche, le CuEXC n’est pas corrélé au score hépatique.

Discussion

Le dosage du CuEXC est un biomarqueur important dans la prise en charge de la MW. Une valeur >2,08μmol/L doit faire rechercher une atteinte ophtalmologique et cérébrale même si la présentation apparaît purement hépatique. Le suivi de cette cohorte devrait nous permettre de savoir si le CuEXC au diagnostic est aussi un biomarqueur pronostic de la MW et s’il est prédictif de la réponse au traitement médical.

Conclusion

Le CuEXC confirme sa place de biomarqueur clé dans la MW à expression neurologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Atteinte neurologique, Cuivre échangeable, Maladie de Wilson


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S142 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dyslipidémies chez les victimes d’Accident Cérébral Vasculaire : à propos d’une cohorte de 210 dossiers de malades
  • M.L. Mansare, I.M. Diallo, D.M. Gams, P. Ntenga, B. Soumaila, A.G. Diop, M.M. Ndiaye
| Article suivant Article suivant
  • Greffe hépatique dans la maladie de Wilson neurologique : une évolution clinique, cognitive et psychologique satisfaisante
  • Carla Machado, Elodie Jacquelet, France Woimant, Aurélia Poujois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.